AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo COVID-19 : Angèle AZIABOU exige la libération des apprenti(e)s


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Afin de donner efficacité à la riposte contre le coronavirus, la responsable du Syndicat National des Travailleurs du Secteur de la Coiffure- Tresse- Esthétique du Togo (SYNATSCETO) et de l’Organisation Professionnelle des Artisans d’hygiène et Soins Corporels du Togo (OPAHCT), Angèle AZIABOU hausse le ton et exige la libération des apprenti(e)s.

Mercredi, la responsable des deux organisations syndicales (SYNATSCETO, OPAHCT) ont rendu public un communiqué à travers lequel elles demandent « expressément aux patronnes et aux patrons de libérer les apprenties et apprentis pendant cette période ».

« Les apprenties et apprentis doivent rester à la maison », a indiqué Mme Angèle AZIABOU.

Elle demande avec « insistance à toutes les coiffeuses, à tous les coiffeurs, à toutes les esthéticiennes, à tous les esthéticiens, à toutes les praticiennes et à tous les praticiens des soins corporels », d’appliquer les mesures préventives d’hygiène lors de l’entretien des clients.

Aussi, « Exiger le respect des comportements barrières par leurs clientes et clients », a également recommandé Angèle AZIABOU en raison du fait que les acteurs de ce secteur d’activité sont en contact permanent avec les clients.

Pour finir, la Secrétaire générale du SYNASTCETO et présidente d’OPAHCT « rappelle à l’ensemble de la corporation de respecter scrupuleusement les comportements barrières instruits par le gouvernement ».



Autres titres
Togo Togo - L'ANVT et l'Université de Lomé ont signé un accord de partenariat ce 03 Juin. 
Togo Togo - La presse togolaise en deuil 
Togo Togo - Le décès de M. Apélété pourrait cacher une origine financière 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com