AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Covid-19 : L’UPF-Togo et le SYNJIT se mobilisent pour la protection des journalistes


PRESSE- Presse togolaise

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

La crise sanitaire liée au coronavirus bouleverse le monde entier. Au Togo, les autorités prennent des dispositions pour contenir la contamination et la propagation de la maladie virale qui fait du ravage.

Du côté de la presse, on remarque des bonnes volontés qui se mobilisent pour la protection des journalistes. C’est ainsi que l’Union internationale de la presse francophone, section togolaise (UPF-Togo) a reçu un lot de matériels de protection contre le Covid-19.

La semaine dernière, l’ONG internationale AIMES-Afrique et la société Sodigaz ont offert respectivement 500 bavettes et 1 000 bavettes, 5 thermomètres infrarouges à l’UPF-Togo.

« À partir du lundi 06 avril 2020, en concertation avec les autres organisations professionnelles de la presse au Togo, L'UPF-Togo va procéder au dispatching de ces matériels sanitaires au profit des journalistes », avait déclaré Loïc Lawson, président de l’UPF-Togo lors de la réception des dons.

Ce matin donc, une remise officielle d'une partie de ce lot de matériels de protection s’est effectuée entre l’Union internationale de la presse francophone, section togolaise et le Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT). 300 bavettes, c’est le lot qu’a reçu le syndicat qui, dans la foulée, a remercié les donateurs.

« Nous avons obligation de protéger notre profession, et donc les journalistes qui exercent ce métier. C’est pourquoi nous lançons l’appel à toutes les bonnes volontés. Ceux qui servent l’information au public ont besoin de ces matériels de protection. C’est pourquoi le geste de nos deux donateurs est à encourager », a indiqué Loïc Lawson.

Le Secrétaire du Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT), quant à lui, s’est réjoui l’esprit de partage et de confraternité des responsables de l’UPF-Togo et promet faire bon usage de ces bavettes dans l’intérêt des syndiqués.



Autres titres
Togo Togo - Les décideurs parlent de la presse togolaise 
Togo Covid-19 : 65 millions F CFA de l’UE pour l’OTM et 5 organisations patronales des médias 
Togo L'UPF-Togo et le SYNJIT appellent à "agir collégialement pour une autre presse" 
Plus de nouvelles




 1   Choooooo | Lundi, 6 Avril 2020
  Mon cœur brûle quand je vois ces nègres avec les caches nez occidentaux .Chaque famille a au moins un à deux tailleurs dans sa famille,allez leurs payer les tissus au grand marché pour qu ils en fabriquent .je ne cesse de pleurer quand je vois un africain jeûné et prier la protection de Dieu alors que Dieu nous a donné la potentialité pour nous protéger.Mrs les journalistes vous faites la honte de notre continent.Mon peuple péri faute de connaissance
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com