AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine Des forages d’eau pour les habitants du 3ème arrondissement de Bangui


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les dividendes de la paix: ainsi pourrait-on qualifier les 3 forages réceptionnés par les populations de Castors, Yakité et Souma-Potopoto, dans le 3èmearrondissement de Bangui, ce lundi 6 avril 2020.

Le 23 mars 2019 précisément, les deux communautés, autrefois en conflits récurrents qui ont fait de nombreuses victimes, avaient signé un accord local de bon voisinage et de réconciliation communautaire, sous la facilitation de la MINUSCA. Un accord à travers lequel les deux communautés s’engageaient à faciliter la cessation des hostilités, à renoncer à la violence et à s’inscrire dans une dynamique de paix, en facilitant notamment la circulation des personnes et des biens sur leurs aires géographiques respectives.

Depuis, elles vivent en paix et peuvent donc profiter en toute quiétude de ces ouvrages. C’est donc dans ce cadre que s’inscrit cette triple inauguration de forage, car l’accès à l’eau avait été identifié comme besoin prioritaire des populations bénéficiaires qui ont vu leurs sources d’eau vandalisées et pillées pendant les périodes d’affrontements communautaires. « la MINUSCA réaffirme son engagement à apporter son aide à la population centrafricaine et lui garantir un vie décente conforme aux normes de salubrité », a dit le Lieutenant-colonel Lailla Zemzoumi, cheffe de la cellule des activités civilo-militaires de la Force de la MINUSCA en charge du suivi les travaux qui ont mobilisé un montant total de vingt-six millions huit cent vingt-cinq mille francs CFA (26.825.000 FCFA).

Justin Nicolas Mbassi, Secrétaire général du Comité de suivi de l’accord de bon voisinage du Bloc Sara, n’a pas manqué de saluer tous les acteurs qui ont œuvré à ce retour à la normale, avant d’énumérer certaines avancées notées depuis. Il s’agit du retour massif des déplacés ; la reprise progressive des activités économiques ; la fréquence des activités scolaires ; la libre circulation des personnes et des biens ; la régularité des prestations médicales ; la création de l’association ‘’Arc-en-ciel’’, l’organe de pilotage et de mise en œuvre de l’accord et, bien-sûr, la construction des forages dans les quartiers Castors, Yakité et Souma-Potopoto. Aussi a-t-il invité ses frères et sœurs à persévérer sur le chemin de la paix avec des actions concrètes, dont le bon usage desdits forages.

Le Député du 3ème arrondissement, Henri Tago, a salué l’initiative, « surtout par ces temps de pandémie à Coronavirus où le lavage régulier des mains est un acte vital ». Il a, en outre, précisé qu’un comité de gestion est mis sur pied pour assurer la bonne gestion des ouvrages, afin qu’ils profitent longuement à la population qu’il invite « à bien s’en servir, dans le strict respect des mesures gouvernementales dans la lutte contre le COVID-19, en gardant une distance minimale d’un mètre les uns des autres, et en faisant preuve de patience pour attendre leur tour de se servir ».

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Gabon Saturation des pompes funèbres et inhumation des corps à titre d’indigents 
Gabon Pour rappel, les «frontières, bars, restaurants, friperies, motels, plages et églises restent fermés» 
Togo Togo - Drame de Lungi/13 ans après : Les parents des victimes toujours très affectés 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com