AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La LCT fustige les critères d'accès au programme "NOVISSI"


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Depuis hier, le gouvernement a lancé un programme universel de solidarité dénommé "NOVISSI". C'est un programme de transferts monétaires a pour objectif de fournir une assistance sociale aux personnes fragiles ayant perdu leurs revenus à cause des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19. Seulement, les critères d'accès au programme laisse à désirer. Ce que dénonce la Ligue des consommateurs du Togo (LCT).

DECLARATION DE LA LIGUE DES CONSOMMATEURS DU TOGO RELATIVE A L’EXCLUSION D’UNE FRANCHE PARTIE DES TOGOLAIS DANS LA BASE DES BENEFICIAIRES DE L’INITIATIVE NOVISSI

Dans le cadre de la mise en application des mesures d’accompagnement socio-économiques décidées par le Chef de l’Etat, nous venons de nous rendre compte de l’introduction des critères politiques dans les assiettes de prise en compte.

La Ligue des Consommateurs du Togo, par la présente, souhaite faire part de sa réaction avec beaucoup d’indignation:

– Il faut que toute bonne conscience puisse reconnaître que la possession de la carte d’électeur ne peut être assimilée à un acte de nationalité, surtout que l’on sait que plus de 65% des personnes ayant la carte d’électeur, l’ont obtenue sur la base de simples témoignages lors des processus électoraux. De plus, les articles 5, 6, 7 et de 10 au 14 du Code de la nationalité du Togo donnent les conditions dans lesquelles l’on peut être déclaré de nationalité togolaise.

– Les documents qui prouvent juridiquement que l’on est togolais sont le certificat de nationalité qui sert à établir la carte d’identité nationale ou le passeport aux détenteurs, avec pour objectif de pouvoir identifier les propriétaires en y exposant des photos passeport.

– On doit reconnaitre en toute franchise qu’aujourd’hui, bon nombre de personnes sont détentrices de la carte d’électeur sans être Togolais, parce que ne disposant pas de certificat de nationalité,

– d’autres ont le certificat de nationalité et sont donc des Togolais sans avoir la carte d’électeur.

Au regard de tout ce qui précède et après analyse de tous les critères retenus par le gouvernement, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) invite incessamment le gouvernement à revoir ces critères politiques qui excluent les Togolais reconnus sur la base des personnes devant bénéficier de l’aide sociale en cette période de covid-19.

Elle l’invite par ailleurs à autoriser tout Togolais ayant la carte de nationalité ou la carte d’électeur à bénéficier des produits de l’initiative NOVISSI.

Pour finir, la Ligue des consommateurs du Togo, invite le Président de la République à plus de regard sur le travail que font ses collaborateurs, afin de ne pas créer d’autres problèmes supplémentaires. Elle invite les populations à s’opposer le plus pacifiquement possible à cette mesure d’exclusion.

Fait à Lomé, le 8 avril 2020

Pour la LCT,

Le président

Emmanuel SOGADJI



Autres titres
Togo Togo - Les entreprises françaises, malgré la crise, contribuent à l’activité économique 
Afrique Meurtre de George Floyd aux USA: la réaction de l'Union Africaine 
Burkina-Faso 60 000 déplacés reçoivent une assistance du CICR 
Plus de nouvelles




 1   marclove | Jeudi, 9 Avril 2020
  hahahahahahahaha ce type me faire rire vraiment
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com