AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine COVID-19: Sensibiliser par le ‘’porte-à-porte’’ à Kaga Bandoro


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le "porte-à-porte’’ est l’une des stratégies définies par le Comité préfectoral de crise en charge de la lutte contre le Coronavirus dans la Nana Gribizi (Nord). Il s’agit concrètement pour cette phase initiale de sillonner, par petits groupes, tous les villages situés sur les six axes reliant Kaga Bandoro, tout en se conformant aux recommandations faites par le gouvernement centrafricain.

Au terme d’une semaine de formation assurée par des spécialistes de santé et représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 29 agents sensibilisateurs, tous membres d’organisations locales, ont été déployés sur le terrain pour trois jours d’éveil de consciences sur le Coronavirus. A l’aide de mégaphones, affiches et banderoles, ils ont mis l’accent sur les manifestations de la maladie, les voix de transmissions, les gestes barrières, sans oublier les mesures préventives recommandées par le gouvernement et les autorités sanitaires.

«On entendait parler du COVID-19 à la radio sans trop comprendre comment mettre en œuvre les gestes barrières. Le porte-à-porte nous permet de poser des questions d’avoir des réponses détaillées et de nous exercer à les pratiquer », a confié Pierre Yakete, 1er adjoint au chef de village de Ndega-Centre sur l’axe Mbrès.

Des kits de lavage des mains manquent ou restent insuffisants dans certains villages, selon le Président de la Croix Rouge de Kaga Bandoro. Ainsi Président de la jeunesse du village Migue Bokouin sur l’axe Ndometé-Bangui propose que chaque famille soit dotée d’un petit kit de lavage des mains pour leur éviter l’utilisation du même dispositif que les voyageurs et autres visiteurs. L’installation de postes de contrôle à l’entrée de chacun des axes reliant Kaga Bandoro pour éviter des cas importés des pays limitrophes a aussi été évoquée.

La MINUSCA qui accompagne financièrement cette activité, par le biais de la Section de Désarmement démobilisation et réintégration (DDR), apporte un soutien intégré au Comité préfectoral de lutte contre le COVID-19 dans la Nana Gribizi. Son bureau régional à Kaga Bandoro a ainsi accompagné le déploiement des 29 relais communautaires. Pour Helder Da Costa, Coordonnateur régional du DDR, « c’est une manière d’accompagner le Comité préfectoral à réaliser ses activités ».

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Afrique Insécurité, Covid-19, risque de famine : les besoins humanitaires augmentent au Sahel (ONU) 
Gabon Grève: la Haute autorité de la communication doit 12 mois de salaires à son personnel 
Sénégal Appui au secteur de l’artisanat: 5 milliards CFA distribués à 30 000 artisans 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com