AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burundi Présidentielle au Burundi: L’enjeu reste entier selon l’ICG


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’élection présidentielle au Burundi aura lieu le 20 mai prochain. Le candidat du parti au pouvoir affronte le principal opposant du régime en place. Si le premier est donné favori, son adversaire peut créer la surprise.

Après 15 ans à la magistrature suprême, Pierre Nkurunziza ne briguera pas un autre mandat. Evariste Ndayishimiye, son dauphin, défendra les couleurs du parti au pouvoir CNDD-FDD. Il est le grand favori face à l’opposant Agathon Rwasa. Ce dernier compte sur le soutien populaire pour déjouer tous les pronostics.

Dans ce duel, tout peut arriver. C’est l’analyse de l’Organisation non gouvernementale (ONG) International crisis group (ICG). En effet, bien que bénéficiant de tous les appareils d’Etat et de leurs moyens énormes, Evariste Ndayishimiye, supposé plus modéré que son mentor, du moins dans ses discours de campagne, ne serait pas assuré de gagner. La faute à une opposition bien structurée s’appuyant sur les couches populaires assoiffées de changement.

C’est le point de vue de Nelleke van de Walle, directeur de l’ICG pour la région des Grands Lacs. Pour lui, « s’il y a un candidat avec la possibilité de mobiliser la population, c’est vraiment Agathon Rwasa. Donc il a vraiment de bonnes bases dans le pays, mais il y a aussi beaucoup de gens qui sont prêts pour une alternance politique ».

La question qui se pose reste si le CNDD-FDD accepterait une éventuelle victoire de l’opposition. Depuis un moment, toutes les élections organisées au Burundi sont jugées frauduleuses. Les détracteurs du régime sont souvent traqués, torturés voire assassinés.

A.H.



Autres titres
Burkina-Faso Numérisation des structures de l’ANPE: la direction régionale du Centre ouvre le bal 
Mali Communiqué de la mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali 
Burkina-Faso Affaire Pazanni: les éclairages du ministre d'Etat 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com