AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Litige foncier : Violents affrontements entre Konkomba et Lamba à Dankpen


Société

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

Le litige foncier est le virus qui déchire, actuellement de l'intérieur, le tissu social togolais. Plus un seul jour ne se passe au Togo sans entendre deux collectivités se disputer un lopin de terre. Le dernier conflit foncier en date a seulement eu lieu ce lundi à Guérin-Kouka, chef-lieu de la préfecture de Dankpen dans la région de la Kara.

La tension monte dans la préfecture de Dankpen, au nord du pays. Lundi dernier, un litige foncier mal négocié a tourné à un violent affrontement entre les communautés Konkomba et Lamba.

L’on dénote des dégâts matériels et plusieurs blessés graves dans les cantons et villages de Nanon, Natchibore, Natchitikpi et Kinassibou où les populations se sont affrontées à coup de manchettes, de flèches et de gourdins.

Malgré l’intervention de la gendarmerie, un homme a été lynché à mort. Des maisons ont été brûlées. On dénombre au total 18 blessés graves dont 15 du côté des Lamba.

Selon les informations, c'est le préfet de Tône qui aurait utilisé une stratégie pour piéger les Lamba. Chose qui n’a pas été du goût de ces derniers qui ont décidé d’aller jusqu’au bout de leur revendication.

L’heure est actuellement très grave et il urge que le gouvernement prenne en main la situation.



Autres titres
Togo Togo - L’assassinat du Col Bitala Madjoulba nécessite plutôt une enquête de commandement 
Togo Togo - Covid-19 : Un confiné raconte son enfer à l’hôtel Eda-Oba 
Togo Togo - Covid-19 : Un cas au sein de la Banque Atlantique du Sénégal 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 7   Paix | Jeudi, 21 Mai 2020
  il faut prier Moïse et Jésus-Christ et il faut lire la Tora et la Bible pour la paix au pays. Que Dieu bénisse le pays et toute l'Afrique Noire.

 6   CAP 2020 | Mercredi, 20 Mai 2020
  Réponse à 5-Agon PICDAGOU
  Le prob est que des "humains", quelque part au Togo des Gnassingbé, se tranchent et se blessent à coups de machettes et gourdins cloutés pour du sol (si c' est à cultiver, alors c'est une question de VENTRE). Le contraire est alors du sable pas même bon pour construire une case ronde. Voilà le problème

 5   Agon PICDAGOU | Mercredi, 20 Mai 2020
  Quel est le problème?

 4   Affivi | Mercredi, 20 Mai 2020
  Réponse à 3-K. Kofi FOLIKPO
  Ouvre ton groin à toi et instruits nous Monsieur l'offensé ! Ton agressivité juvénile, tu peux te le foutre où je pense. Merde !

 3   K. Kofi FOLIKPO | Mercredi, 20 Mai 2020
  Réponse à 1-Affivi
  @Affivi
C'est tout ce que tu as trouvé d'intelligent à dire face à ce drame inter-communautaire grave qui se répète de façon recurrente dans toutes les régions du Togo depuis que les GNASSINGBÉ ont mis notre beau pays sous coupe reglée au profit des milieux mafieux français, israélo-sionistes et chinois?
Lorsqu'on n'a rien d'intelligent à dire face à un problème posé, la sagesse recommande de fermer son groin et d'écouter attentivement ce que d'autres personnes intelligentes peuvent dire sur ce problème!
C'est si simple que ça!

Au passage, un grand merci à Gambeno pour la LUCIDITÉ dans son commentaire.
Prompte guérison aux blessés.

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE

 2   Gambeno | Mercredi, 20 Mai 2020
  Le Togo qui était après l'independance, un pays de l'espoir, d'amour doux, du coeur qui pense de la liberté du monde enchanté de la verité, c'est l'ange. Il est devenu un Togo faux, sombre sans avenir,de l'enfer,invivable pour ses enfants, un Togo etranglé par la france -Afrique. Est que la france a une solution pour nos problèmes de litiges foncier au Togo?
La question est pour macron.
On veut vivre en paix chez nous au Togo.
Vive le président de la répubique du Togo Agbéyomé Kodjo.

 1   Affivi | Mercredi, 20 Mai 2020
  Les concombas sont de redoutables archets. Ils ont donné du fil à retordre à l'armée allemande au 19e siècle. Je vois qu'ils n'ont pas perdu la main.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com