AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Communiqué de la CNDH relativement au décès du jeune tué par balle à Lomé ce jeudi.


Société

iciLome | | 2 Commentaires |Imprimer

Dans un communiqué rendu public ce 22 Mai 2020, la Commission National de Droits de l'Homme (CNDH ) déplore le décès tragique de ce jeune tué par balle ce jeudi 21 mai à Lomé.

La commission a une fois encore affirmé son indignation face à cet acte posé par les forces de défense et de sécurité Togolais.
Voici l'intégralité du communiqué :

COMMUNIQUE DE LA CNDH

La CNDH a appris avec tristesse le décés tragique d'un citoyen dans la journée du 21 mai 2020 au quartier Avedji á Lomé.
Ce décès mettant en cause les forces de défense et de sécurité a occasionné de vives réactions au sein de la population.
Une fois encore, la Commission s'indigne face à ce décés impliquant les forces de défense et de sécurité.
La Commission tient à rappeler le caractère sacré de la vie et présente ses sincéres condoléances à la famille éplorée.
Elle en appelle à la ratenue et au professionnalisme des forces de défense et de sécurité.
La Commission invite la hiérarchie militaire et policière à prendre la mesure de ces exactions récurrentes qui fragilisent la cohésion sociale.
Enfin, la Commission convie toute la population au calme et à la retenue et exhorte le gouvernement à faire aboutir l'enquète afin de mettre à la disposition de la justice, les agents impliqués dans ce drame.

Fait à Lomé, le 22 Mai 2020.

Agbende Kpessou est un laveur des motos et véhicules à Lomé. Il a été mortellement tiré par balle au carrefour Sun City à Avedji ce jeudi, après avoir tenté de résister une interpellation des forces de sécurité. Cet acte est posé par l'un de ces agents. Encore une fois, une enquête est officiellement ouverte sur les circonstances ayant entraîné à ce drame.

Y.Mensah Agbenou



Autres titres
Togo Togo - L’assassinat du Col Bitala Madjoulba nécessite plutôt une enquête de commandement 
Togo Togo - Covid-19 : Un confiné raconte son enfer à l’hôtel Eda-Oba 
Togo Togo - Covid-19 : Un cas au sein de la Banque Atlantique du Sénégal 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 2   Zozopapa | Samedi, 23 Mai 2020
  Une mort de trop !

Il faut commencer par "déshabiller" publiquement ces brebis galeuses pour donner une leçon aux autres agents !

 1   KRATOS | Samedi, 23 Mai 2020
  POURQUOI LA CNDH NE DIT PLUS RIEN AU SUJET DE CETTE HISTOIRE DE PRÉSUMÉS BRAQUEURS ABATTUS PAR LA POLICE ET POUR LAQUELLE ELLE S'EST AUTO-SAISIE ? C'EST TERRIBLE À DIRE MAIS LA CNDH NE SAURAIT METTRE UN AN POUR BOUCLER UNE ENQUÊTE TOUT DE MÊME !
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com