AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Journée des Casques bleus - Servir la paix, l’engagement renouvelé de Marceline Z. Coulibaly


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

A Mopti, Marceline Z. Coulibaly est Officier de Police Individuelle à la MINUSMA. Elle fait partie de ces hommes et ces femmes déterminés à apporter leur contribution pour ramener la paix au Mali. Très impliquée dans son travail, elle en est à son troisième engagement comme soldat de la paix.

Marceline Z. Coulibaly est chargée des questions liées au genre et au VIH auprès de la Police des Nations unies / UNPOL depuis novembre 2018 dans la région de Mopti : « cette activité me permet de renforcer le pouvoir d'action des femmes qui est essentiel pour réduire leur vulnérabilité, mais également pour susciter en elles l’engagement et le rôle qu’elles peuvent jouer dans le processus de consolidation de la paix, » nous dit-elle. Policière de formation, elle participe également aux patrouilles de sécurisation. Burkinabé, elle parle couramment le bambara. Un moyen pour elle : « d’interagir avec les femmes dans les zones où nous effectuons nos patrouilles ».

Au quotidien, elle contribue à la protection des femmes contre les violences sexuelles liées au conflit (VSLC) et les violences basées sur le genre (VBG) qui sont des dispositions du Mandat de la MINUSMA. Pour se faire, elle travaille avec ses paires des Forces de sécurité maliennes dans la région mais aussi avec les autorités régionales, les associations de femmes, afin de prévenir et mieux lutter contre ces violences. Ainsi, son Unité Genre initie souvent des séances de sensibilisation et d’information sur ces questions, à Mopti et dans les localités de la région. L’officier de police a également participé au volet désarmement démantèlement/démobilisation des groupes d’autodéfense et un volet réinsertion socio-économique des ex-combattants du programme de Réhabilitation Communautaire.

La cinquantaine, très expérimentée, la MINUSMA est sa troisième mission de paix, après l’AMIS (African Mission in Soudan) de 2005 à 2008 et l’UNAMID (Mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour) en 2011.

La paix chevillée au corps, nous confie que devenir policière en 1990 était pour elle : « une joie et une fierté de voir mon rêve devenir réalité ».

Bureau de la Communication Stratégique et de l’information publique de la MINUSMA

L'AUTEUR
MINUSMA


Autres titres
Togo Togo - Partenariat FTF-Togocom au profit de la jeunesse 
Tchad Journée citoyenne: le personnel de la présidence de la République montre la voie à suivre 
Inter Le monde n’est pas en voie d’atteindre l’objectif « Faim zéro » d’ici à 2030, selon l’ONU 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com