AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine Bangui: un centre de détention aux normes remis aux autorités pénitentiaires


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

160 millions FCFA (environ 300.000 Dollars américains). C'est ce qu'a coûté le bâtiment flambant neuf remis, ce 28 mai 2020, aux autorités pénitentiaires du Camp De Roux de Bangui à l’occasion d’une cérémonie allégée, pour répondre à l’urgence de l’heure marquée par la pandémie du COVID-19.

Entièrement financés par l'Ambassade des États-Unis et exécutés par la MINUSCA, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), les travaux commencés le 1er juillet 2019 ont duré environs 11 mois, pour accoucher du beau joyau composé de 12 dortoirs dont 2 d'isolement, 80 lits, d’une buanderie, d’une salle polyvalente et d’un lieu de rassemblement.

Un bâtiment qui « répond aux normes de sécurité très élevée, compte tenu de la nature de certains détenus », a précisé Flammarion Goba, Directeur général des Services pénitentiaires qui s’exprimait, lors de la réception provisoire, au nom du Ministre de la justice et des droits de l'homme dont il a transmis les remerciements à la MINUSCA qui s'est impliquée depuis la mobilisation des ressources jusqu'à la finalisation des travaux.

« Cette cérémonie est la preuve que les bonnes choses sont possibles avec la détermination des uns et des autres. Ce bâtiment aux normes internationales était très attendu. En cette période de COVID-19, nous allons veiller à la distanciation sociale au sein des détenus », a dit M. Goba, en réitérant ses remerciements au trio qui a rendu possible la construction du joyau : l'Ambassade des USA, la MINUSCA et le PNUD.

Représentant le Chef de l’unité pénitentiaire de la MINUSCA, Luc Sogo Zina a salué « la bonne collaboration des autorités qui a permis l'atteinte des résultats à temps » et précisé que « ce bâtiment répondant aux normes internationales constitue une bonne solution à la surpopulation carcérale actuelle, surtout en cette période de pandémie de COVID-19 » et souhaité qu’on y veille à l’intégrité physique et morale des détenus.

Deoléaces réitérées, au cours d’une interview par Paulin Kalamba Mwalaba, architecte au PNUD qui a suivi les travaux qui « espère que les détenus utiliseront les lieux en bons pères de familles en y gardant une bonne hygiène ».

La construction de ce lieu de détention rentre dans le cadre d’un projet d’appui à la Cour pénale spéciale (CPS) et est piloté par la MINUSCA et le PNUD.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Bénin Affaires sociales: le dialogue parent-enfant au cœur d'un atelier de validation 
Togo Togo - Décès du Col Bataba : Nicodème Habia parle d’un assassinat 
Togo Togo - Bè-Kpota, Attiégou, Adakpamé... difficile de vivre pendant la saison pluvieuse 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com