AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine Lt Kampire, une femme casque bleu engagée aux côtés des populations


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

La RCA est sa deuxième mission de paix, après le Darfour où elle a servi entre 2017 et 2018.

A l’occasion de la Journée Internationale des casques bleus, ce 29 mai 2020, nous vous proposons d’en savoir plus sur le Lieutenant Jovia Kampire et son travail au sein de la MINUSCA à Bria (Est de la RCA)

Chargée de la défense de l’égalité et du genre au sein du contingent rwandais de la MINUSCA à Bria, le Lieutenant Jovia Kampire s’investit, avec ses collègues d’armes, au retour de la paix en République centrafricaine, à l’autonomisation de la femme et la scolarisation des filles, entre autres. En plus de la protection des populations, elle se donne à cœur joie à des activités civilo-militaires et humanitaires, afin d’alléger la souffrance de certains populations à risque.

Sa journée n’est pas de tout repos, mais la jeune femme se dit plus que déterminée pour la bonne cause : « Je me réveille chaque jour à 4h30 du matin pour aller à la rencontre des femmes que nous exhortons à prendre une part active dans le processus de paix, au sein de leurs communautés » dit-elle.

Sa passion du terrain et le sens du contact avec les populations la conduisent fréquemment au site de déplacés PK3, à Bornou, Gobolo, aux villages de Boungou 1 et 2. « Partout où nous passons, nous encourageons les filles à aller à l’école, et surtout à éviter les mariages précoces » explique le Lieutenant Kampire. Un parfait exemple d’engagement auprès des couches vulnérables.

Pour matérialiser cette détermination, elle et son équipe ont distribué des kits scolaires aux élèves filles des écoles Dandoulou et Barangbake de Bria. « Nous avons également aidé les femmes de Boungou 1 à se mettre ensemble dans une coopérative agricole qui leur a permis de produire des légumes pour leur propre consommation. Le surplus mis en vente leur rapporte de l’argent et les rend autonomes », se félicite, en outre, le Lieutenant pour qui « Quand les femmes sont ensemble, elles promeuvent la paix ».

Convaincue que les femmes ont un grand rôle à jouer dans les opérations de maintien de la paix, parce que « Les femmes sont résilientes, disciplinées et moralement préparées pour apporter la paix, car accédant à toutes les parties prenantes » elle plaide pour l’augmentation de leur nombre et responsabilités sur le théâtre des opérations de paix. « Il faut promouvoir l’égalité des genres et augmenter le nombre des femmes dans le maintien de la paix pour qu’elles servent de modèles aux populations locales », conclut-elle.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Bénin Affaires sociales: le dialogue parent-enfant au cœur d'un atelier de validation 
Togo Togo - Décès du Col Bataba : Nicodème Habia parle d’un assassinat 
Togo Togo - Bè-Kpota, Attiégou, Adakpamé... difficile de vivre pendant la saison pluvieuse 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com