AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Inter Neuf fumeurs sur dix commencent à fumer avant d'avoir 18 ans, avertit l'OMS


Sante

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Les produits du tabac continuent de tuer huit millions de personnes par an qui deviennent accros grâce à une stratégie de marketing financée à hauteur de 9 milliards de dollars par an.

C'est l'avertissement lancé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a déclaré que même pendant une pandémie mondiale, l'industrie du tabac et de la nicotine a continué à promouvoir des produits qui limitent la capacité des gens à combattre le nouveau coronavirus et à se remettre de la maladie.

À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac de cette année - célébrée ce dimanche 31 mai - l'agence se concentre sur la protection des adolescents, qui constituent un secteur cible essentiel. Plus de 40 millions de jeunes âgés aujourd'hui de 13 à 15 ans ont déjà commencé à fumer, estime-t-elle.

Fumer étouffe les poumons et d'autres organes, les privant de l'oxygène dont ils ont besoin pour se développer et fonctionner correctement, a mis en garde l'OMS dans un communiqué.

« L'éducation des jeunes est vitale car près de neuf fumeurs sur dix commencent avant l'âge de 18 ans. Nous voulons donner aux jeunes les connaissances nécessaires pour s'élever contre les manipulations de l'industrie du tabac », a déclaré Ruediger Krech, Directeur de la promotion de la santé à l'OMS.

Afin d'aider à prévenir la dépendance chez les 13-17 ans, l'agence a mis en évidence les tactiques couramment utilisées auxquelles il faut faire attention.

Les cigarettes électroniques sont nocives

L’OMS souligne que fumer des e-cigarettes et des pipes à narguilé - commercialisées comme des alternatives « plus sûres » aux cigarettes conventionnelles - est nocif, crée une dépendance et augmente le risque de développer des maladies cardiaques et pulmonaires.

L'agence note également que la plupart des 15 000 arômes proposés - tels que le bubble-gum et les bonbons - sont là pour attirer les jeunes qui ont au moins deux fois plus de chances de fumer des cigarettes plus tard dans leur vie.

Parmi les autres stratégies de marketing mises en œuvre lors de la Covid-19, citons l'offre de masques de marque gratuits et un service de livraison à domicile pendant la quarantaine.

L'industrie du tabac a également fait pression pour que ses produits soient classés comme « essentiels », a fait remarquer l'agence de santé.

Et dans son appel à tous les secteurs, y compris les studios de cinéma, pour que les enfants et les jeunes restent hors de portée de l'industrie, l'OMS souligne que la série pour jeunes à succès diffusée en continu, Stranger Things, compte presque deux fois plus de placements de produits du tabac (182) que la série télévisée culte, The Walking Dead.

Pour atteindre davantage de jeunes et amplifier son message, l'OMS a également lancé le défi #TobaccoExposed sur la populaire plateforme en ligne pour les jeunes TikTok. Elle a aussi accueilli favorablement les partenariats de médias sociaux avec d'autres plateformes, notamment Pinterest et YouTube.

L'OMS a également lancé un kit d'activités en classe qui met les élèves à la place de l'industrie du tabac pour leur faire prendre conscience de la manière dont cette dernière essaie de les manipuler pour qu'ils utilisent leurs produits.



Autres titres
Tchad COVID-19: la situation est en nette amélioration 
Burkina-Faso Collecte de sang à la présidence du Faso: Roch Marc Christian Kaboré, donateur 
Côte D'Ivoire Le gouvernement va construire 200 nouveaux établissements sanitaires de premier contact et réhabiliter 447 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com