AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Le parti Les Démocrates se vide : 7 autres membres du bureau démissionnent


Politique

iciLome | | 10 Commentaires |Imprimer

S’il y a, au Togo, un leader de l’opposition qui devrait beaucoup s’en faire pour sa formation politique ces derniers temps, c’est bien Nicodème Habia, président du parti Les Démocrates qui perd des plumes. Visiblement, à en croire ses amis d’hier, l’homme n’aime pas la diversité des points de vue qui peut conduire à asseoir une base solide à la formation qu’il dirige depuis quatre (04) ans. Ses lieutenants, exaspérés par ses sauts d’humeur, ont décidé de le lâcher un à un.

Après Gérald Akoumey, Secrétaire général et porte-parole du parti, sept (07) autres membres du bureau et de fédérations ont rendu leur tablier à travers une lettre envoyée à Nicodème Habia le 30 mai dernier. « Nous venons par la présente vous signifier notre démission du Bureau National et du parti politique LES DEMOCRATES », a indiqué la correspondance.

Il s’agit de Akpabla Koffi, 2e Secrétaire général Adjoint, Akogo Koffi Hervé, Délégué Adjoint à l’Information, Aziakpor Amélé, Déléguée aux Affaires Féminines, Agbenya Victoria, Déléguée Adjointe aux Affaires Féminines, BYLL Kossi Ahlonko, Président Fédéral Bè, Noglo Kossi, Fédération Attiégou DVA 02 et LATE Kossi Têvi, Membre fondateur.

« Les divergences de point de vue dans le parti pouvaient être aplanies avec un peu de hauteur d’esprit et de responsabilités, ceci pour éviter des départs, surtout celui du Secrétaire Général. Quand l’évidence nous prouve aujourd’hui qu’il avait parfaitement raison avec la position qu’il défendait, face à cette gestion approximative des problèmes et le fonctionnement du parti ces derniers temps, une gestion qui a fait perdre l’âme du parti, nous n’avons d’autre choix que de prendre nos distances », ont expliqué les signataires de la lettre de démission.

Il y a quelques jours, c’est le Secrétaire général du parti, Gérald Akoumey démissionnait pour presque les mêmes motifs. Tout porte à croire que le parti Les Démocrates a un « président fondateur » (appellation donnée aux dirigeants sous les tropiques) qui doit tout ordonner dans le parti, sans l’avis de ses collaborateurs.

Nous y reviendrons.



Autres titres
Togo Togo - Après avoir subi 4h d'interrogatoire, Mme Adjamagbo-Johnson sort sereine 
Ghana Ghana - L'audio concernant la France et la monnaie ECO, présumé d'être de J.J Rawlings est faux. 
Togo Togo - Agbéyomé Kodjo désormais ennemi n° 1 d´une opposition méchante, incompétente et nullement inspirée pour ramasser le pouvoir qui traîne dans la rue 
Plus de nouvelles




 10   VÉRITÉ | Mercredi, 3 Juin 2020
  On s'en fou de la démission de ces 7 membres, de Gérald Akoumey etc....!!!!!!
Togolais ne vous laissez pas embrouiller par ces nouvelles intules!

Votre Victoire a été volée comme de coutume le 22 Février dernier par le RPT UNIR- Concentrez vous sur le combat de revendication et de la libération du pays pour arracher votre Victoire au RPT UNIR, au lieu de vous faire embrouiller par ces News.
Jeunesse Togolaise: Prenez plutôt ce temps et cet énergie pour vous organiser dans vos quatiers, villes, villages, cantons, préfectures, régions par régions et attendre le mot d'ordre pour renverser le régime des franco-Gnassingbés. L'heure est grave et le temps n'est plus aux petits jeux d'enfants car chaque jour qui passe est une perte de temps. Passons aux choses sérieurse: La mobilisation populaire!!!!

Que la providence veille sur le Togo!!!


 9   hihivi | Mardi, 2 Juin 2020
  Réponse à 8-Kombaté
  Ce que j'ai compris avec le temps est que l'homme noir est tellement mauvais, il faut le laisser comme il est. Aux USA on accuse les policiers blancs d'assassinés les noirs, au togo, ce sont les policiers togolais qui assassinent froidement leur propre frère togolais juste pour un couvre-feu contre le covid1.J'ai appris sur les médiassociaux qu'au Sénégal aussi les policiers sénégalais font pareil à leur concitoyen. C'est trop profond le problème du noir. Je ne sais plus si c'est une malédiction ou quoi.

 8   Kombaté | Mardi, 2 Juin 2020
  Si tu veux mourir pour quelqu'un,faut jamais accepter mourir pour un togolais.Avec cette souffrance de grève de faim ,voilà comment on le remercie.Habbia tu peux encore gagner en devenant ministre de Faure,c est le moment ou jamais.Tu peux diriger tout le monde,même les animaux,sauf le togolais.Raison pour laquelle Dieu a toujours gardé ce pouvoir en place.je vous le dit en toute sincérité Après Faure Gnassingbé ,viendra le tour de MEY Gnassingbé

 7   Kombaté | Mardi, 2 Juin 2020
  Tchoboééééé oooooooooh il n y a person pour répondre?

 6   Sosso | Mardi, 2 Juin 2020
  Akoumey est parti, il n'y a plus rien à manger, d'où cette débandade. Habia lui-même va bientôt démissionner de son propre parti.

 5   kokovi | Mardi, 2 Juin 2020
  Je pense qu'il est temps pour Nicodème Habia de retourner aux USA pour une petite pause, je pense bien qu'il est américain? Les africains sont difficiles à gérer.

 4   lesage | Mardi, 2 Juin 2020
  Notre ami Nicodème habia ne sera pas content avec tout ce qui se passe actuellement dans son parti

 3   Egblinzozo | Mardi, 2 Juin 2020
 
Akoumey est partie.

Est ce une autre greve de la fin pard o la faim qui commence?


 2   Okk | Mardi, 2 Juin 2020
  Et il vient donner des leçons de démocratie à Faure. Il est lui même dictateur. Il a trop emballé les gens dans son arrongance.

 1   Le temps | Mardi, 2 Juin 2020
  Théophile Adjamgba avait alors raison
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com