AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Odile Tobner Biyidi cogne fort : « Plus encore qu’un dictateur, Faure Gnassingbé est un prédateur»


Politique

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

« Infatigable Odile ! Plus qu’une universitaire, une mère de famille. On croyait que le décès de son mari l’écrivain, Alexandre Biyidi alias Mongo Beti allait ramollir son tranchant pour la cause africaine. Que nenni ! Sur tous les fronts à son âge. Nous lui avions rencontré à LynxTogo.info. Sans langue de bois, elle pique là où ça fait plus mal. La France est pointée du doigt dans le drame que connait le Togo. Bolloré est épinglé. Faure Gnassingbé plus qu’un dictateur, est un prédateur… » Lecture ! Entretien Camus Ali pour Lynxtogo.info

Au Togo, Faure Gnassingbé gagne avec un score de 70% aux élections du 22 février 2020. La France de Macron a fini par lui envoyer un message de félicitations…

On ne peut pas appeler « élection » la reconduction automatique d’un Président telle qu’on la voit se passer en Afrique Francophone au Togo et ailleurs. Fondé sur la censure de l’opposition, sur la violence, avec le trucage des votes, ce maintien indéfini au pouvoir de la même personne est le signe même de l’absence de la démocratie. La France est complice de cette parodie par l’influence qu’elle conserve au Togo, par sa collaboration étroite avec les institutions togolaises particulièrement avec l’armée et la police.

Comment expliquez-vous ce soutien indéfectible de tous les présidents français de gauche comme de droite à une seule famille au Togo depuis 53 ans ?

Maintenir une domination de type colonial sur l’Afrique francophone est un trait essentiel de la politique de la France, quel que soit son gouvernement. Il s’agit de préserver une influence internationale dont l’Afrique est le pilier, de préserver les intérêts multiples des sociétés françaises. Un régime démocratique au Togo ne permettrait pas de perpétuer cette domination économique et politique.

«Je ne me sens pas l’âme d’un dictateur», avait déclaré Faure Gnassingbé peu avant le vote, dans un entretien accordé au Monde et à l’Agence France-Presse. Que répond l’écrivaine Odile Biyidi qui a beaucoup écrit sur les dictatures en Afrique ?

Les mots ne changent rien à l’affaire puisque Faure Gnassingbé, en réalité, possède tous les traits qui caractérisent un dictateur. Mais, plus encore qu’un dictateur c’est un prédateur. Ce qui caractérise l’histoire de la famille Gnassingbé c’est l’enrichissement pharaonique du clan, alors que, le peuple togolais souffre très majoritairement de la pauvreté. Les services publics, santé, éducation, sont indigents. Le pays est très dépendant des « aides » extérieures, qui ne sont que des subventions à la dictature.

La France continue à former les Forces Armées Togolaises qui tuent les populations togolaises….

Le signe le plus manifeste du maintien de la domination coloniale est en effet la présence de l’armée française en Afrique. On voit aussi le recyclage de ses hauts gradés en conseillers des présidents africains inamovibles.

A « Survie », votre association, l’ombre de Vincent Bolloré est dans tout le système de soutien aux dictatures. Comment expliquez-vous que dans son pays, la France il ait maille à partir avec la justice et qu’en Afrique il se sente si à l’aise ?

Bolloré est le fleuron du système colonial françafricain. En France il arrive que la justice, théoriquement indépendante, s’intéresse à lui, sans grande conséquence pour l’instant. Mais lui par contre se sert de la justice pour intimider quiconque s’intéresse de trop près à ses affaires. Il a les moyens de soutenir de nombreuses procédures, contrairement à ceux qu’il attaque, journalistes indépendants ou militants associatifs. C’est ce qu’on appelle les « poursuites baîllons ». Surtout il peut agir sur l’information par les médias qu’il possède : L’agence Havas qui peut donner ou retirer la publicité à un journal, les chaînes de TV Canal +, C 8, qu’il contrôle directement. En Afrique, dans les pays dictatoriaux, c’est évidemment encore plus facile de gagner à sa cause le pouvoir politique, la justice et les médias. Mais la donne peut changer quand accède au pouvoir un dirigeant plus conscient des intérêts nationaux

Mme Tobner, c’est comme si toute l’Europe banalisait les élections truquées en Afrique. Comment expliquez-vous le soutien de l’Union Européenne à d’autres hommes politiques africains au détriment de la volonté des peuples ?

C’est cruel de le dire mais l’Europe, pas plus que telle ou telle puissance, n’est un bureau de bienfaisance. Les peuples doivent se doter de présidents et de représentants capables de défendre les intérêts de la nation dans son ensemble et ils doivent les remplacer quand ils ne le font pas. Personne ne le fera à leur place. C’est l’enjeu de la démocratie dans tous les pays, pas seulement africains. Dans un monde où les multinationales de la finance sont plus puissantes que les États c’est évidemment difficile mais il n’y a pas d’autre solution.

source : Lynxtogo.info



Autres titres
Togo Togo - Faure- Agbéyomé : Tu me tiens… Je te tiens ! 
Togo Togo - Un Front commun pour le changement (FCC) en gestation 
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Le vice-président Daniel Kablan Duncan a démissionné 
Plus de nouvelles




 7   JS | Jeudi, 4 Juin 2020
  JS
Chère Odile,bonne santé et longue vie. Ca fait longtemps que nous n'avons plus de vos nouvelles. Comme vos amis de Survie, vous êtes la vraie grandeur de la France.
A vous écouter, la France aurait évité le grand bourbier rwandais, entre autres.
DE Gaulle et son Foccart, par le crime d'état commis au Togo en 1963, ont précipité le Togo dans une fosse dont, plus d'un demi-siècle plus tard, il n'est pas sorti.
Charles de Gaulle a manqué de grandeur en Afrique.
Félicitations, courage et meilleures pensées, Odile. Un Togolais qui te connaît bien. JS

 6   Yacubu Gowon | Jeudi, 4 Juin 2020
  Réponse à 5-issifou
  Remarquable réflexion, cher compatriote. Il y a des donneurs de leçons assymptômatiques. Cette vieille truie joue les savantes !


 5   issifou | Jeudi, 4 Juin 2020
  "Comment expliquez vous ce soutien des gouvernements français de droite comme de gauche à une seule famille au Togo depuis 53 ans ?"
De bonne foi cette dame pose une question pertinente à elle-même et également à ceux qui ignorent les équilibres sur lesquels l'histoire politique togolaise se repose. Elle ne devrait pas prendre position avant de s'être bien informée. On doit lui pardonner son ignorance.

 4   Tchedre | Jeudi, 4 Juin 2020
  Réponse à 3-fantasmagoric
  Vrement tu fais pitié toi, c est combien ton salaire? Haï la famille GNASSINGBÉ, je vous le dit ecris le quelque part idiot, vous ne rentrerez jamais, je pèse mes mots jamais Dan's l histoire, on va effacer vos nos partout comme l a été la famille Itller en Allemangne, même le cadadre de vos Patriache sera déterrer et donner aux cochons je te le jure.

 3   fantasmagoric | Jeudi, 4 Juin 2020
  Qu'a t-elle à nous proposer cette vieille carcasse? La classe politique camerounaise est l'une des plus pourrie en Afrique.

Le Président Bya a quand même réussi à récupérer Bakassi au Nigeria avec un Arbitrage International. Nos vendus opposants disent quoi du Togo Britannique volé depuis?

 2   Lumierecontratenebra | Jeudi, 4 Juin 2020
  La dame a certainement raison. Faure est un predateur. Lui et son entourage n'ont pas mentalement evolue et sont restes dans l'obscurantisme francafricain. Quel gachis? lui qui dit on avait fait des etudes universitaires. En 2020 aucune evolution au Togo sur le terrain politique, un pouvoir usurpe, s'appuyant sur une armee ethno-tribalo-clanique, une corruption generalisee, un pays endette, un pays economiquement completement a terre, une pauperisation massive, des aboyeurs de tout acabit du RPT-UNIR, corrompus jusque dans la moelle osseuse, aucun esprit de patriotisme, aucune empathie pour le peuple (imaginer le niveau mental des dirigeants qui organisent des tueries massives de leur propre peuple sur la crainte de perdre leur pouvoir avec des considerations ethno-claniques), voila les resultats du systeme malefique de la France-Afrique. Mais le temps est l'autre nom de Dieu et les peuples n'ont pas une memoire courte et la verite finit toujours par triompher. A quoi sert de batir une puissance sur le malheur des autres? Tout simplement c'est la continuation de l'esclavage, le deni de la liberte depuis plus de 500 ans a l'homme africain meme si on se sert d'autres Africains inconscients et corrompus pour pereniser un tel systeme de predation. Que c'est triste!!!

 1   Azuihabobo | Jeudi, 4 Juin 2020
  J'aimais beaucoup son mari Alexandre Biyidi alias Mongo Béti alias Éza Boto. Ce fut avec beaucoup de tristesse que j'avais appris son décès. Ce fut un plaisir de voir que sa femme honore sa mémoire et sa lutte contre le colonialisme et le néocolonialisme.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com