AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Mali - L’armée française affirme avoir tuée le chef d'AQMI au Mali


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Au cours d’une opération militaire menée le mercredi 3 juin dernier, les soldats français ont tué Abdelmalek Droukdel, le patron d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), et plusieurs de ses fidèles, a annoncé la ministre française des Armées, Florence Parly.

L’opération s’est déroulée au nord du Mali, plus précisément au nord de l’Adrar des Ifoghas, une localité située à 80 km à l’est de Tessalit, près de la frontière algérienne.

L’armée française en concertation avec ses partenaires sont parvenus à neutraliser Abdelmalek Droukdel et une partie de ses collaborateurs.

L’attaque s’est passée le 3 juin, mais elle n’a été annoncée publiquement que deux jours plus tard sur le compte Twitter de Florence Parly. Preuve que l’armée française veut effectivement s’assurer de la mort de l’émir d’AQMI avant toute annonce.

Abdelmalek Droukdel, membre du comité directeur d’Al-Qaïda, est un homme clé du jihad dans la région. Il parraine plusieurs organisations terroristes.

A.H.



Autres titres
Afrique Afrique - L’UE finance la croissance et le développement des entreprises dans 13 pays dont le Togo 
Togo Togo - 28 soignants contaminés par le nouveau coronavirus 
Togo Togo - Ferdinand Ayité à Fabrice Adjakly : « Vivement le 12 août » 
Plus de nouvelles




 1   Mobilisation | Samedi, 6 Juin 2020
  Tout ça, c'est des comédies de l'organisation internationale. Bande de criminels
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com