AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Présidentielle : Désignation du candidat du PDCI reportée en juillet


Politique

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Le bureau politique du Parti démocratique de la Côte d’Ivoire (PDCI) repousse en juillet prochain la convention à l’issue de laquelle le candidat devant défendre ses couleurs à l’élection présidentielle d’octobre 2020 sera désigné.

Ces jeudi et vendredi, les membres du bureau politique de cet ex-parti au pouvoir se sont réunis à travers une session extraordinaire. Objectif, définir les modalités de candidature à l’investiture. Au finish, il a été décidé que toute personne désireuse d’être candidate du PDCI pour la prochaine élection présidentielle doit être un « militant actif », justifiant de 10 ans d’expérience au sein du bureau politique, et payer une caution non remboursable de 25 millions de FCFA.

Les 25 et 26 juillet 2020, le PDCI organisera une « convention éclatée » suivie d’une cérémonie d’investiture prévue dans la ville de Yamoussoukro à une date non encore arrêtée.

« On a émis quelques conditions, quelques-uns ont estimé qu'il fallait revoir. On nous a appris qu'il faut la démocratie et on a eu recours au vote pour nous départager », explique Kouadio Konan Bertin (KKB), membre du bureau politique.

Selon lui, « une grande majorité s’est dégagée en faveur des propositions qui ont été faites par le comité ».

Henri Konan Bédié, le président du parti, 86 ans, est soupçonné de vouloir tout mettre en place pour être le seul candidat en lice.
D’ailleurs le thème choisi pour la convention, « Expérience et sagesse pour un changement de gouvernance », serait un indice selon certains observateurs.

A.H.



Autres titres
États-Unis États-Unis - Lincoln Projet : Ces républicains qui ne soutiennent pas leur propre Trump. 
Togo Togo - CODITOGO : Quand le Juge devient l’ennemi de la démocratie, le droit d’être libre n'existe plus 
Burkina-Faso Economie agricole: le Projet d’appui aux filières agricoles lancé dans plusieurs régions 
Plus de nouvelles




 1   Zangoze | Dimanche, 7 Juin 2020
  À 86 ans où l'Homme est plutôt préoccupé par les fuites urinaires, les incontinences, les petits bobos de papi ou mamie, où on a besoin de plusieurs siestes dans 1 journée...il faut mieux aller jouer avec ses petits enfants ou arrières petits enfants plutôt que de chercher à être Chef d'État d'1 pays. Un président en couche incapable de faire 2 pas sans s'essouffler! Triste Afrique.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com