AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Cameroun Cameroun - Trois « faux Samuel Eto'o » mis aux arrêts.


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Lundi dernier, la police camerounaise a annoncé l'arrestation de trois escrocs opérant depuis l’Ouest du pays, soupçonnés d’avoir abusé des internautes sur les réseaux sociaux en se faisant passer pour Samuel Eto’o.

Ces escrocs qui contactent des internautes via Facebook avec un compte au nom de l'ancien capitaine des lions indomptables Samuel Eto’o, disent à la cible que ce dernier a décidé de financer les projets de ses fans. Ils proposent « généralement 10 millions ».

Il est ensuite demandé aux victimes de payer une certaine somme d'argent comme frais bancaires afin de procéder au déblocage de la somme promise par « Samuel Eto’o ».

Selon les témoignages des victimes, pour ce qui sont curieux de vérifier l'authenticité de ces comptes ou pages Facebook, ces cybercriminels « envoient des fausses pièces d’identité au nom de Samuel Eto’o ».

« Ils opéraient depuis Foumban à l’Ouest du Cameroun, et usurpaient l’identité de Samuel Eto’o pour abuser des gens sur les réseaux sociaux. Voilà où conduit le génie au service de la bêtise et de la facilité », a déclaré le journaliste sportif Martin Camus Mimb, fidèle de Samuel Eto’o Fils.

La star camerounaise, quant à elle, a réagi sur les réseaux sociaux suite à l'arrestation des trois hommes : « Pour ceux qui sont encore en liberté, c'est une question de temps ».

Les présumés sont aussitôt transférés à la Direction de la Police Judiciaire de Bonajo, Douala, et doivent répondre des chefs d’accusation en lien avec la cybercriminalité et cyberescroquerie.

Mensah A.



Autres titres
Togo Togo - Finalement, pas de grève au CHU Campus aujourd’hui 
Togo Togo - La dépouille de Edem Kodjo arrive plutôt à Lomé ce soir 
Togo Togo - Mort de David Kokou Agbokpe : Les populations de Kpomé ne décolèrent pas 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com