AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Egypte Egypte - Nouvelle règle fiscale imposée aux clubs de foot


Sport

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’Etat mise désormais sur les recettes fiscales issues des transferts des joueurs pour renflouer en partie ses caisses.

En terre égyptienne, les transferts, les prêts, les prolongations de contrat d’un joueur ou d’un technicien sont imposables. Le football aujourd’hui étant une industrie lucrative, les autorités de ce pays aussi veulent en profiter, mais pour l’intérêt général.

Elles ont même rendu publique la fourchette des taux à appliquer sur le mouvement des joueurs et des entraîneurs, rapporte africatosports : 3% pour tout contrat de moins d’un million de livres ; 4,5% d’un à deux millions de livres (de 54731 euros à 109476 euros) ; 7,5% de trois à cinq millions de livres (de 164215 euros à 273691 euros) ; 9% de cinq à dix millions de livres (de 273691 euros à 547387 euros) et de 10% pour plus de dix millions de livres.

Le championnat égyptien a un statut professionnel et génère beaucoup de ressources financières dont une partie ira désormais dans les caisses publiques.

A.H.



Autres titres
Togo Togo - Coupe CAF/Ekpa Espoir : « Sur le papier, Coton Sport est largement supérieur à nous » 
Togo Togo - Ligue Africaine des Champions/ Pybel Beleyi : « Les joueurs de l’ASKO vont probablement partir jeudi pour la Côte d’Ivoire » 
Afrique Afrique - Election CAF : Le président sortant suspendu 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com