AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Détournement de 500 milliards : Les « pitreries » de Séna Alipui enflamment la toile


Société

iciLome | | 11 Commentaires |Imprimer

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis ce week-end, le député Séna Alipui du groupe parlementaire Union des Forces de Changement (UFC) a cru devoir ridiculiser l'affaire de détournement de 500 milliards de FCFA par le père et fils Adjakly, dans le dossier pétrole rendu public par le journal d’investigation et d’analyse « L’Alternative ». Le fameux « élu du peuple » a laissé entendre que l’affaire publiée par le confrère Ferdinand Ayité et son équipe n’a rien de sérieux. Il y voit plutôt un « règlement de compte ».

« Revenons à notre affaire qui est l’affaire Adjakly. Je n’y crois pas parce que je vois rien de tangible, de documenté et de sérieux dans cette affaire. Je vois plutôt un règlement de comptes. Je ne sais pas. Il doit avoir quelque chose. Mais de toute façon, l’avenir nous le dira. (…) Mais au niveau de l’Assemblée, en tout cas, à mon niveau, je n’ai pas matière à convoquer un ministre pour cette affaire », a-t-il débité. Le « nommé pour le peuple » (comme on les appelle) a carrément oublié que son premier rôle à l’hémicycle, c'est de contrôler l’action gouvernementale, surtout lorsque par la presse ou tout autre voie, il y a affaire de détournement de deniers publics.

Pour de nombreux observateurs, ce député aurait dû se taire. Sur les réseaux sociaux, cette sortie complètement ratée de Séna Alipui suscite des commentaires aussi virulents que révoltants. On préfère épargner les lecteurs de tout ce qui se dit de ce député qui a royalement manqué une occasion de se taire.

Pour Emmanuel Sogadji de la Ligue des Consommateurs du Togo (LCT), la voix de Séna Alipui « ressemble à celle d’une jeunesse décevante » qui cautionne le mal. A en croire le président de la LCT, cette sortie du président du groupe parlementaire UFC montre à suffisance qu’il fait partie de ses « nommés » à l’hémicycle que le parti UNIR « avait invité à boire le lait de la vache ».

« Il faut qu’Alipui interpelle Adjakly au parlement. Et c’est après l’avoir écouté à l’hémicycle qu’il peut dire qu’il s’agit d’un règlement de compte ou pas. Mais quand rien de tout ça n’est fait et il fait ces déclarations, cela prouve comment il est allé au parlement », a fustigé M. Sogadji.

Notons qu’ils sont nombreux ces acteurs politiques et de la société civile qui dénoncent ce énième détournement de fonds sous le régime de Faure Gnassingbé.

Godfrey A



Autres titres
Nigéria Nigéria - Covid-19 : Des kits de dépistages fabriqués par des scientifiques 
Côte D'Ivoire Gon Coulibaly: un deuil national de huit jours débute ce vendredi 
Burkina-Faso Lancement de l'étude d'actualisation du Plan d'Occupation des Sols (POS) de Ouagadougou: les acteurs se concertent 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 11   dre | Mercredi, 1 Juillet 2020
  Ce garcon est une honte. Le prototype de l'africain bête député

 10   Navi | Mardi, 30 Juin 2020
  Il n'a pas l'air débile le gars ?
Il lui manque une case je crois. Sourire mielleux.
Membre de la bande Gnassingbé Criminocratie.

 9   Schopenhauer | Mardi, 30 Juin 2020
  Réponse à 6-SacréeC ?
  Ne cherche pas loin, mon frère. Le gars est là par récompense pour service rendu à qui de droit.
"je n'ai pas matière à convoquer un ministre pour cette affaire". Que veut dire cette phrase? Pour lui 500 Milliards c'est trop peu? Et puis je me demande si c'est à lui qu'il revient de convoquer qui que ce soit, est-il le décideur à l'AN? et la Présidente alors? Nous sommes gouvernés que par des médiocres, et ça c'est très révoltant!

 8   Agbakli | Lundi, 29 Juin 2020
  Ce député Alipui est-il un vrai député? Connaît-il au juste ses attributions de député? Un journaliste ou un homme du peuple soulève un problème concernant la vie de la nation qu'il dit représenter au parlement. Même si le Ayité ment, il doit interpeller le ministre et savoir; demander au procureur d'engager une enquête pour connaître la vérité; si c'est avéré le procureu doit engager une poursuite judiciaire contre l'intéressé.
Voilà ceux qui se disent les représentants du peuple et qui perçoivent des salaires ou indemnités du peuple. De vrais escrocs.

 7   Yevi golotoe | Lundi, 29 Juin 2020
  Les Adjakly, membres à part entière de la Kozah Nostra, la mafia pilleuse diabolique satanique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en, dirigée par les analphabètes GNASSINGBE, ne seront pas inquiétés car Ils ont fait profiter les 500 milliards détournés à toute la mafia pilleuse diabolique satanique maléfique, à commencer par le parrain fraudeur invétéré Faure Aveleleleble Gnassingbe !!!

 6   SacréeC ? | Lundi, 29 Juin 2020
  "Mais au niveau de l'Assemblée, en tout cas, à mon niveau, je n'ai pas matière à convoquer un ministre pour cette affaire"
Pourquoi ce député parle de convocation de ministre ?
C'est M. Adjakly qui doit être convoqué à l'AN pour s'expliquer parce qu'il est un fonctionnaire de l'Etat. On n'a pas besoin de convoquer des ministres à sa place. Être écouté par les parlementaires n'est pas synonyme d'une condamnation. Cela permet de voir plus clair. Ce serait même une bonne occasion pour M. Adjakly de donner sa version des faits devant les représentants du peuple.
On dirait que ce jeune parlementaire ne connaît pas le rôle d'un député. Si tel est le cas, c'est bien dommage pour nous Togolais.

 5   ?????????????? | Lundi, 29 Juin 2020
  Réponse à 4-César
  Ce Sena Alipui n'a rien de masculin, à lire son nom et à voir son visage, on a affaire à un efféminée "Honorable" pédé.

 4   César | Lundi, 29 Juin 2020
  En anglais, des gens pareils qui sortent d'un trou un beau matin et, sans crier gare, se mettent à débiter des incongruités pareilles, ça s'appelle des « useful idiots »! En clair, ceux qui les commanditent savent très bien qu'ils ne servent à rien et que leur matière grise n'est pas très consistante. Alors on leur trouve à faire, sachant fort bien que ce qui sortira de leur bouche fera plier de rire les uns et énervera les autres. Mais cela aura l'avantage de détourner quelque peu l'attention du problème brûlant de l'heure, qui cause des nuits blanches à certains voyous de la République. Puis on leur glisse une misérable pitance qu'ils s'empressent d'aller brûler dans des filles de plaisir ou dans de l'alcool. Et ça veut se faire appeler « Honorable » ! Pathétique !

 3   Etiamé | Lundi, 29 Juin 2020
  On sait que cette assemblée est bourrée de boufons, de repris de justice, des criminels en France qui ont fui pour venir chercher l'immunité au Togo, etc.. Le fils d'un pasteur n'est pas automatiquement un pasteur. Le fils d'un intellectuel peut-être un délinquant demi lettré. J'ai des individus ayant un niveau éducationnel de la classe de 4ème nommés député au Togo. Le dictateur se fait entourer par des boufons pilleurs pour s'éterniser au pouvoir au Togo.

 2   TOTO | Lundi, 29 Juin 2020
  Voici un énergumène qui au lieu de se taire vient montrer ses tares sur les médias. C'est tout le drame quand les députés sont nommés dans une République.

Monsieur le député moi je fais une petite analyse à ta place. Le Gouvernement a retiré les importations des mains des Marketers ( les pétroliers sur place ) depuis le depuis d'année 2009. Le Togo fait 2 importations par Mois en raison d'Une importation chaque 2 semaines. De 2009 à 2020, Le Gouvernement a fait plus de 11 ans d' importation, ce qui équivaut à 2 X 12 X 11 = 264 imporattions

Divisons 500 milliards par 264 cela donne 1 893 939 393 CFA détournés sur chaque importation. Donc monsieur le député nommé cette sommes n'est rien à l'échelle d'une décennie.

Tout le monde sait d'ailleurs que la Caisse Noire de l'Etat est alimenté à partir de ce fond détourné. la Famille Adjakli n'est que la face visible de l'isberg.

 1   Schopenhauer | Lundi, 29 Juin 2020
  Voyez comme il est heureux d'être "nommé député" (sinon qui l'aurait élu?). Apparemment derrière ce sourire, il n'y a pas grand chose dans le crane. Une honte nationale.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com