AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Présidentielle 2020 : Les candidats de l’opposition peuvent enfin régler leurs factures


Politique

iciLome | | 5 Commentaires |Imprimer

Les candidats de l’opposition à la présidentielle de 2020 peuvent maintenant pousser un ouf de soulagement. Quatre (04) mois après la parodie électorale, le gouvernement de Faure Gnassingbé a finalement décidé de verser les 42 millions de F CFA aux candidats, une contribution de l’Etat dans le cadre de la campagne électorale.

Apparemment, Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat sortant « élu » au premier tour de la dernière présidentielle avec un score soviétique (72%), selon la Cour constitutionnelle, n’a pas oublié ses challengers de l'opposition qui l’ont accompagnés le 22 février 2020. Il semble avoir prêté une oreille attentive à leurs cris de détresse.

En effet, ces candidats l’opposition, après avoir contracté des dettes dans les institutions financières de la place pour mener leur campagne électorale, ont été tout simplement laissés sur le carreau après la tenue de ladite élection. Ils n’ont pas reçu les 42 millions que le gouvernement leur avait promis comme financement public de la campagne électorale. Et pourtant, ils avaient des factures à payer. Certains d’entre eux n’ont pas hésité à afficher leur inquiétude à la place publique.

« J’ai géré l’Etat, je sais comment ça fonctionne, un adversaire le plus redoutable, même si tu lui dois de l’argent, il faut le lui donner. Je ne comprends pas pourquoi on veut bloquer nos 42 millions FCFA alors que nous avions des factures à payer », avait déclaré Agbéyomé Kodjo, Candidat de la dynamique Kpodzro. C’était au cours d’une de ses dernières conférences de presse à Lomé.

Finalement, le gouvernement semble revenir à la raison. Le régime a décidé de leur verser les 42 millions de F CFA. Certains candidats à l’instar de Me Tchassona Traoré et Aimé Gogué ont déjà reçu ce qui leur revient, soit 42 millions de F CFA chacun.

« Le candidat Me Tchassona Traoré du MCD a reçu ce jour 03 juillet 2020 la subvention de l'Etat au titre des élections Présidentielles du 22 février 2020 », a posté le candidat à l’élection présidentielle du 22 février dernier.

Prof Aimé Gogué de l'Alliance Démocratique pour un Développement Intégral (ADDI) a également reconnu publiquement avoir touché le financement public au titre de l'élection présidentielle de février dernier.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que les candidats de l'opposition qui ont accompagné Faure Gnassingbé au dernier scrutin présidentiel peuvent enfin régler leurs créanciers.



Autres titres
Togo Togo - Romaricson Alognon nommé ambassadeur du Togo en Allemagne 
Togo Togo - Jean-Paul Edoh Oumolou, nouvel ambassadeur plénipotentiaire en Suisse 
Afrique Afrique - Les convulsions démocratiques dans l’espace CEDEAO. 
Plus de nouvelles




 5   Tanga | Mardi, 7 Juillet 2020
  Ce versement d' argent a un delay preci dans lequel cette somme doit arriver au destinateurs.
Pourquoi ce grand retard? Pour prendre l' oppposition par le coup?

 4   Soyonserieux | Lundi, 6 Juillet 2020
  Cest koi cette introduction torchon la ?!
Faure n'a pas oublié ses challenger! C est a lui l argent? Le Togo leur appartient? C'est koi cette pagaye la même? FAURE et son gouvernement moribond ont prive le candidat de leur droit c'est tout. Des nullards
KITER LÀ-BAS

 3   EFIO DOU FIO | Lundi, 6 Juillet 2020
  Où est notre ami Fabre , Jean Pierre de son prénom?
C'est ce moment qui l'a toujours intéressé.
Du cash pour attendre jusqu'à la prochaine Mascarade et trahison.

Je n'oublie pas Les autre s'<<opposants>>

PauvreS Ridicules que vous êtes!
Bande de complices assassins tortionnaires.

Le Togo ???? attendra encore son libérateur.

J'espère que lorsqu'il arrivera, il vous dégommera tous.




 2   Regina | Lundi, 6 Juillet 2020
  Réponse à 1-Zozopapa
  Non , c'est toi qui ordonne les décaissements ! Pauvre type !

 1   Zozopapa | Lundi, 6 Juillet 2020
  Um vrai journaleux celui là.

C'est FAURE qui ordonne les decaissements?

Des politiciens qui vivent aux crochets de l'Etat. Ume vraie honte.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com