AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Inter Le classique du reggae « One Love » réédité pour aider les enfants victimes de la crise de la Covid-19


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

La chanson emblématique de Bob Marley, One Love, va être rééditée avec la bénédiction de la famille du musicien pour soutenir les enfants dont la vie a été bouleversée par la Covid-19, a déclaré l'ONU jeudi.

Cette initiative de collecte de fonds intervient alors que le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a averti que 6 000 enfants supplémentaires pourraient mourir chaque jour de causes évitables au cours des six prochains mois.

La quasi-totalité d'entre eux vivent dans des pays en développement, où la pandémie de coronavirus a mis à rude épreuve des systèmes de santé et des services de base déjà fragiles.

Publié en 1977 par Bob Marley and the Wailers, avec un appel à l'unité et à la lutte contre la souffrance des enfants, une nouvelle version de l'hymne reggae tant apprécié sera mise en vente le vendredi 17 juillet.

Elle met en scène des membres de la famille Marley, des musiciens de renommée mondiale, des artistes originaires de zones de conflit et des enfants de communautés vulnérables.

« Il y a plus de 40 ans, mon père a écrit One Love sur l'unité, la paix et l'amour universel à une époque où le monde était en proie à de nombreux troubles », a déclaré Cedella Marley. Même à une époque où nous n'étions pas capables de nous « réunir », son message reste vrai aujourd'hui : nous pouvons traverser cette crise mondiale si nous nous réunissons grâce à un seul amour et à un seul cœur".

Le projet bénéficie également du soutien de la marque de bijoux Pandora, qui s'est engagée à verser une somme égale à chaque dollar recueilli pour l'achat de One Love, à concurrence d'un million de dollars.

Une offre pour plus d'égalité

Toutes les recettes serviront à soutenir Reimagine, la campagne mondiale de l'UNICEF visant à empêcher que la situation d'urgence de COVID-19 ne devienne une crise durable pour les enfants.

« One Love s'adresse directement à une vérité essentielle sur cette pandémie : notre meilleur espoir de vaincre la Covid-19 et de réimaginer un monde plus égalitaire et moins discriminatoire pour les enfants passe par la solidarité et la coopération mondiales », a déclaré la Directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore.

« Nous sommes ravis que la famille Marley ainsi que Pandora aient apporté leur généreux soutien, leur créativité et leur amour pour aider les enfants les plus vulnérables », a-t-elle ajouté.

Outre l'impact immédiat de la Covid-19 sur la santé des enfants et de leurs familles, l'UNICEF a averti que les jeunes ont également été touchés indirectement, par la fermeture d'écoles, les pénuries alimentaires, l'accès limité aux soins de santé de base et les perturbations des chaînes d'approvisionnement médical.
Le TikTok se fait entendre

L'agence a l'intention d'utiliser l'argent collecté auprès de One Love pour répondre aux besoins immédiats, qui comprennent du savon, des masques, des gants, des kits d'hygiène, des équipements de protection et des informations vitales pour les enfants et les familles.

Il sera également possible de soutenir les systèmes d'éducation, de protection et de soins de santé des jeunes, a déclaré l'UNICEF dans un communiqué, qui a précisé que la plateforme internet TikTok, fera la promotion du lancement de la chanson avec un événement spécial et un défi public pour les fans qui veulent s'impliquer.

« Nous avons une occasion unique de tracer un avenir meilleur pour les enfants et les jeunes les plus susceptibles de souffrir de ses conséquences à long terme», a déclaré Mme Fore.

« De la fin de la violence, de l'injustice et de la discrimination à la construction de sociétés plus justes et plus équitables, les jeunes ont fait passer leur message haut et fort. Il est temps que le reste du monde l'entende », a-t-elle fait valoir.

L'AUTEUR
ONU


Autres titres
Togo Togo - Edoh Komi plaide pour la réduction des coûts des pièces d'identité 
Togo Togo - Petrolegate : CODITOGO demande des comptes 
Togo Togo - Les femmes de Dalavé contre l’accaparement de leurs terres 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com