AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Economie agricole: le Projet d’appui aux filières agricoles lancé dans plusieurs régions


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, a procédé au lancement du Projet d’appui aux filières agricoles dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun (PAFA-4R), ce vendredi 10 juillet 2020. A cette occasion, 30 tracteurs équipés ont été remis aux organisations paysannes faitières des zones d’intervention du projet.

Le PAFA-4R a pour objectif d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et les revenus des exploitations agricoles intervenant dans la production et la valorisation des produits dans les filières riz, maraîchage, sésame, niébé, pisciculture et Produits Forestiers Non Ligneux. « Le PAFA-4R vise 70 000 bénéficiaires directs appartenant à 40 000 ménages à travers des renforcements de capacités et des réalisations », a expliqué le ministre Salifou OUEDRAOGO. En termes de réalisations, le projet prévoit, entre autres, l’aménagement de 3000 ha de bas-fonds, la réalisation de 600 ha de jardins maraîchers et la construction de 50 bassins piscicoles. Aussi, pour contribuer au désenclavement des zones de couverture du projet, le PAFA-4R prévoit réhabiliter 208 km de pistes rurales et 175 mètres linéaires d’ouvrages de franchissement. Le projet compte financer des sous-projets d’accès au marché (SPAM) couvrant 1000 ha pour le maraîchage, 800 ha pour le niébé, 1600 ha pour le sésame et 3000 ha pour le riz. Il est également prévu la construction de 208 magasins de stockage et 36 aires de séchage. En outre, 10 Centres de Ressources en Entreprenariat Rural (CREER) seront créés et équipés, 1800 microentreprises rurales (MER) et 16 sous-projets de développement des filières (SPDF) seront financés par le Projet.

Le ministre Salifou OUEDRAOGO a relevé que le PAFA-4R est complémentaire au Projet d’appui à la promotion des filières agricoles (PAPFA). Ces 2 projets bénéficient de l’appui financier du Fonds international de développement agricole (FIDA) dont l’engagement aux côtés du Gouvernement burkinabè a été salué par le premier responsable en charge de l’Agriculture. « Une des illustrations récentes du bon partenariat entretenu entre le Gouvernement du Burkina Faso et le FIDA a été son engagement à nous accompagner dans notre politique de mécanisation agricole à travers l’acquisition de tracteurs au profit des organisations paysannes faitières (OPF) », a confié le ministre Salifou OUEDRAOGO. En effet, pour marquer le lancement officiel du PAFA-4R, 30 tracteurs dont 22 pour le PAPFA et 8 pour le PAFA-4R, ont été remis aux Organisations paysannes faitières. Ces tracteurs sont destinés aux 15 provinces des régions d’intervention des deux projets, à raison de deux par province.

Pour Soremine KAMBIRE, représentant des bénéficiaires de la région du Sud-Ouest, l’acquisition de ces tracteurs permettra d’offrir des labours et de mettre en valeur les bas-fonds. Ce qui contribuera à la réalisation de l’Initiative présidentielle, « Produire un million de tonnes de riz paddy d’ici à 2021 ».

« Ces tracteurs permettront d’accélérer la mécanisation agricole et d’accroitre la productivité et la production agricole », a dit pour sa part Pascal Ludovic CONDITAMDE, représentant pays du FIDA. Il a réaffirmé l’engagement de l’institution qu’il représente à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique agricole.

Le PAFA-4R couvre la période 2020-2026 est sera mis en œuvre à travers deux composantes d’investissement. La première est relative à l’amélioration de la productivité et de la production agricoles La deuxième composante est relative à l’appui à l’amélioration de la valorisation et à la commercialisation des produits agricoles. Le coût du PAFA-4R est d’environ 73,5 milliards de F CFA.

L'AUTEUR
DCPM


Autres titres
Togo Togo - Dr Christian Spieker : « La proximité de ce régime avec l´Israël devient très inquiétante » 
Ghana Ghana - Recensement électoral : 17 personnes arrêtées pour avoir parlé Français 
Togo Togo - "La CEDEAO continue à agir contre son propre slogan", Nathaniel Olympio 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com