AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

États-Unis États-Unis - Lincoln Projet : Ces républicains qui ne soutiennent pas leur propre Trump.


Politique

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

L'un des plus grands cauchemars du président Donald Trump est la croissance de groupes républicains qui organisent des activités anti-Trump. Le candidat démocrate, Joe Biden peut compter sur le soutien de ces groupes pour la prochaine élection présidentielle aux États-Unis

« Notre mission : vaincre le président Trump et le trumpisme dans les urnes » , telle est la devise du mouvement "The Lincoln Project". Ses agents sont d'anciens stratèges républicains qui ont perfectionné l'armement culturel déployé contre les libéraux pendant des décennies.

« Ce président est ignoble, incapable, méchant, et fait honte à sa fonction. C’est le temps pour lui de partir. Quatre ans c’est assez. C’est là-dessus que porte l’élection » a déclaré à Radio-Canada, un cofondateur de Lincoln Project, Steve Schmidt. Il accuse également le président d’avoir attisé les tensions raciales dans la foulée de la mort de George Floyd.

À travers les réseaux sociaux, surtout Twitter, ces républicains s'unissent pour discréditer le président des Etats-Unis.
Une campagne de publicité anti-Trump affiche dans de courtes vidéos les «erreurs» commises par le président afin de convaincre les électeurs de «ses échecs». La vidéo la plus vue, "Mourning in America" (Deuil en Amérique), comptabilise des millions de vues en quelques mois.

Dans "Mourning in America", le narrateur déclare : « Sous le règne de Donald Trump, notre pays est devenu plus faible, plus malade et plus pauvre ». La voix affirme aussi que les États-Unis sont en deuil en raison des dizaines de milliers de décès causés par la COVID-19.

Le comité d'action politique tire son nom du président américain Abraham Lincoln qui avait réussi à réintégrer les Etats sécessionnistes lors de la guerre civile. C'est en décembre 2019 que les fondateurs, tous membres du Parti républicain, annoncent la création du projet et sa visée : vaincre Trump à la prochaine élection.

Les sondages du moment ne sont pas encourageants pour Trump. D'après Régis Dandoy, ces résultats sont la conséquence de la mauvaise gestion de la crise du Coronavirus aux Etats-Unis et non pas celle du "Lincoln Project".

Mensah A.



Autres titres
Togo Togo - Me Isabelle Ameganvi tacle Mme Adjamagbo-Johnson 
Togo Togo - Nicolas Lawson en veut aux collaborateurs de Faure Gnassingbé 
Ouganda Ouganda - Election présidentielle : Un jeune de 19 ans va être candidat 
Plus de nouvelles




 1   Sosso | Dimanche, 12 Juillet 2020
  C'est normal ces républicains sont dans le marais des pedocriminels (à l'instar de la clinique des Clinton, Obama, Joe Biden, Bill Gates, Georges Soros et autres) que Trump veut nettoyer. Leurs gesticulations ne servent à rien, la machine est lancée. Grâce à Trump les armes des américains se sont tues de part le monde. L'élimination de ces pedocriminels sataniques dans le monde apaisera cette planète qui a tant souffert. Trump sera élu haut les mains.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com