AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Prof. Aimé Gogué : « La jeunesse togolaise m’a beaucoup déçu »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

Prof. Aimé Gogué de l’Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) ne fait plus confiance à la jeunesse togolaise dans le cadre de la lutte pour la démocratie et l’alternance politique au Togo.

Reçu dimanche dans l’émission « D12 » de Pierrot Attiogbé sur Pyramide FM, l’homme politique a exprimé toute sa déception vis-à-vis de cette « relève de demain ». L’universitaire dit qu’il est non seulement déçu par sa mentalité, mais aussi par son comportement, surtout lors de la dernière présidentielle.

« La jeunesse togolaise m’a beaucoup déçu. Moi j’ai dit que je ne vais plus caresser la jeunesse et la population dans le sens du poil. Ce n’est plus possible. Le comportement qu’ils ont eu lors de la dernière présidentielle, c’est complètement indécent. Voilà des gens jeunes qui sont là, on maltraite leurs collègues dans les bureaux de vote, ils sont là debout, ils ne réagissent pas. Soit il travaille avec nous pendant plus de 5 ans, mais dès que l’autre camp leur propose 2 mille ou 5 mille francs CFA, ils sont capables de changer », a déploré Prof. Aimé Gogué

Selon lui, il faut vraiment un travail de sensibilisation de fond pour que les jeunes togolais puissent comprendre que la lutte politique que « nous menons est une lutte pour eux ».

« Ils doivent s’impliquer. Moi j’ai été traumatisé par certains comportements de ces jeunes. Peut-être que nous avons été défaillants, mais nous avons travaillé avec des jeunes pendant des mois, et qui, à cause des 5 mille francs, sont partis. Si vous voyez comment les délégués harcèlent nos responsables fédéraux parce qu’on ne leur a pas payé les 2 mille francs. Il faut vraiment que cette jeunesse change de comportement », a exhorté le président de l’ADDI.

Rappelons que le Prof. Aimé Gogué était candidat à la présidentielle du 22 février dernier. Il a récolté le 2,40% des suffrages exprimés. Selon certaines indiscrétions, l’opposant de 73 ans prévoit prendre sa retraite politique sous peu.

Godfrey Akpa



Autres titres
Burkina-Faso Numérisation des structures de l’ANPE: la direction régionale du Centre ouvre le bal 
Mali Communiqué de la mission d’évaluation de la CEDEAO sur la transition au Mali 
Burkina-Faso Affaire Pazanni: les éclairages du ministre d'Etat 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com