AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Après avoir subi 4h d'interrogatoire, Mme Adjamagbo-Johnson sort sereine


Politique

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson de la Dynamique Mgr Kpodzro n’a pas raté, hier mardi, son rendez-vous avec le doyen des juges d’instruction. Elle s’est présentée dans le bureau du juge Awi Adjoli, et a été soumise à un interrogatoire qui a duré plus de 4 heures.

Au sortir de son entretien avec le doyen des juges d’instruction, la Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuple Africains (CDPA) affiche un visage serein. A entendre Mme Adjamagbo-Johnson, tout s’était bien passé.

« Je voudrais tout d’abord remercier le Tout-Puissant qui est avec nous dans cette lutte que nous menons, remercier mes collègues de la Dynamique et le peuple togolais. J’ai été convoquée dans le cadre de la poursuite qui est exercée contre le président Agbéyomé, Fulbert Attisso et moi-même. Je me suis sentie à l’aise pour répondre aux questions. Je n’ai dit que des vérités. Je sais que ce qu’on me reproche, c’est dans le cadre d’un combat que nous menons ensemble », a-t-elle indiqué.

Même si elle se sent « épuisée physiquement », Mme Adjamagbo-Johnson précise qu’elle est déterminée à poursuivre le combat.

« Nous sommes en train de mener un combat politique, nous ne sommes pas des criminels, nous nous battons seulement pour que les aspirations profondes des Togolais se concrétisent. C’est un combat que nous allons poursuivre jusqu’à la victoire. Je suis sûre que les Togolais savent qu’ils doivent continuer la lutte, ils doivent rester déterminés et mobilisés plus que jamais », a-t-elle lâché.

Rappelons que Mme Adjamagbo-Johnson et les autres pontes de la Dynamique Mgr Kpodzro sont accusés par le régime de Faure Gnassingbé d’avoir mis en danger la sécurité nationale, posé des actes subversifs, fait des dénonciations calomnieuses et porté atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat.

Godfrey A



Autres titres
Togo Togo - Me Isabelle Ameganvi tacle Mme Adjamagbo-Johnson 
Togo Togo - Nicolas Lawson en veut aux collaborateurs de Faure Gnassingbé 
Ouganda Ouganda - Election présidentielle : Un jeune de 19 ans va être candidat 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 7   HONVIOOOO | Jeudi, 16 Juillet 2020
  Ils veulent gouverner ou bien? qui les empêche? Courage les vaillants lutteurs. Le premier ministre et son gouvernement ont démissionné mais sont toujours en fonction, mais ce sont eux qui veulent donner des leçons de droit. Des malades des mongoles comme ça. Courage les vaillants lutteurs

 6   John Semha | Mercredi, 15 Juillet 2020
  John Semha
Félicitations. Courage, Courage, courage!
La misère au Togo, c'est les Gnassingbé ; et les Gnassingbé, c'est la misère au Togo.
La souveraineté appartient au Peuple, et au Peuple seul.
La 4ème fraude électorale de Faure ne passe pas.
Faure battu doit déguerpir. Partir, s'en aller, déguerpir, déguerpir. Aucune autre solution.

 5   El Niño | Mercredi, 15 Juillet 2020
  A défaut de déployer les chars, mili-tarés et hélicoptere au palais de l'In_justice de Lomé, ces menuisiers et charcutiers du droit devraient se saisir des affaires de 26 milliards détournés par Gnafam et des 500 milliards détournés par les Adjakly.

En passant il est où le flemmard qui se dit président inutile au Togo?
Faure est-il resté au Gabon depuis hier? Chuannn!

Vivement qu'un bon tireur de pénalty vienne nettoyer tous ces racailles de Lomé2.

 4   Tanga | Mercredi, 15 Juillet 2020
  Le gouvernement se donne le temps pour ces conneries. Il auriais consacre leur temps pour trouver par exemple
les tueurs de la lagune de Be, de Fleau jardin, ceux qui ont incendie les marches, les tueus de Col Madoulba. ...etc.
Le Togo par le tout puissant Dieu va connaitre l' alternace cette annee et cette alternance sera dirigee par
le DR Kodj.

 3   Eddy | Mercredi, 15 Juillet 2020
  C'est un juge qui n'a rien à faire. Il y a de vrais dossiers dont l'instruction peine à avancer. C'est sur des contentieux electoraux qu'ils sont prets à passer 4 heures. Du n'importe quoi
Tout le monde sait que Faure n'a pas gagné cette election. Honte toute bue, il est assis sur le trone tel un fils à papa.

 2   tedlesaint1 | Mercredi, 15 Juillet 2020
  " Je voudrais tout d'abord remercier le Tout-Puissant qui est avec nous dans cette lutte que nous menons, remercier mes collègues de la Dynamique et le peuple togolais" dixit Brigitte Adjamagbo-Johnson. La question qui est aujourd'hui sur toutes est lèvres et sans nul doute si vraiment la sérénité règne au sein de cette dynamique de Mgr Kpodzro ? Oui, si elle Adjamagbo en tant que porte-parole de cette dynamique a honoré la convocation du doyen des juges, cela n'est pas le cas pour leur "Président démocratiquement élu" qui a pris le chemin du maquis sous prétexte que sa vie était menacée. Lamentable, le comportement d'un ancien premier ministre, qui devrait donner l'exemple aux autres leaders de l'opposition, mais qui s'agite suite à une élection où il est conscient qu'il a fait son meilleur score, ceci grâce à la présence à ses côtés du vieux prélat Mgr Philippe Kpodzro. Vivement que de nouvelles têtes puissent rapidement émergeaient pour construire une opposition plus au service du peuple que des intérêts personnels des opposants.

 1   Akala | Mercredi, 15 Juillet 2020
  Merci Brigitte, la lutte continue.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com