AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Bénin - Polémique autour de la fermeture des sites d'informations au Bénin.


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Les autorités Béninoises ont récemment ordonné les médias en ligne du pays de mettre fin à leurs activités. Cette décision qui a provoqué de diverses réactions dans le rang des professionnels de médias, a amené certains sites d'informations à arrêter des publications avant de repartir de l'avant ces derniers jours.

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), a publié un communiqué daté du 07 juillet 2020, ordonnant les « médias en ligne de mettre fin à toutes publications sous peine de se voir appliquer la rigueur de la loi».

Cette nouvelle interdiction a été défendue par un porte-parole de la HAAC, Fernand Gbaguidi, lors d’une conférence de presse le 10 Juillet. D'après lui , « Il y a des gens qui ne répondent pas aux enquêtes de moralité» et « cela constitue un danger pour le pays.»

La HAAC déclare également avoir constaté « une création tous azimuts de médias en ligne sans autorisation préalable ».

Selon le conseiller Bastien Salami, la décision de la HAAC a été prise conformément à l'article 252 du Code de l'information et de la communication qui stipule que, « l'exploitation directe ou indirecte en République du Bénin à titre gratuit ou onéreux d'un site internet fournissant des services de communication audiovisuelle et de presse écrite destinée au public, est subordonnée à l'autorisation de la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication », « Nous sommes dans un régime d'autorisation et non de déclaration », a-t-il ajouté tout en précisant que la création ou l'animation de blogs, n'est soumise à aucune autorisation préalable.

Nombreux sont des médias en ligne qui ont pris pause, après cette décision de l'institution chargée de la régulation des médias au Bénin.

Ce pays voisin du Togo a perdu cette année 17 places au 113ème rang sur 180 pays dans l'indice annuel de la liberté de la presse de Reporters sans frontières.

Mensah A.



Autres titres
Gabon Secteurs Eau/Electricité: le premier ministre instruit face aux fortes pénuries observées 
Mauritanie Mauritanie - L'ex-président Abdallahi décédé 
Togo Togo - SYNACIT : El-Hadj Taffa, le nouveau patron 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com