AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Rwanda Rwanda - La réouverture des lieux de culte après 4 mois de fermeture


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Les lieux de culte fermés pendant quatre mois, à cause de coronavirus, ont rouvert ce dimanche 19 juillet 2020. Une réouverture sur fond de strict respect des mesures barrières.

Les églises qui ont été visitées par une délégation d’inspection du gouvernement et ont reçu l’autorisation du district, ont rouvert leurs portes ce dimanche et accueilli des fidèles plusieurs mois après leur fermeture.

A l’église catholique Saint-Michel de Kigali, par exemple, les fidèles se désinfectent les mains, observent la distanciation sociale, « enlèvent brièvement pour leur masque pour manger l’hostie », rapporte une journaliste d’une radio internationale. En plus de cela, l’on note la prise obligatoire de température avec la consignation des coordonnées des fidèles, entre autres.

La messe avait un caractère un peu spécial ce dimanche. « Quatre mois, c’était quand même difficile à avaler. Mais on a essayé de rester ensemble, de communiquer à travers les médias et les réseaux sociaux. Mais ce qui nous manquait vraiment, c’était l’eucharistie », confie dans des propos rapportés Innocent Consolateur, le curé de la paroisse Saint-Michel qui se trouve dans la capitale du Rwanda.

La situation sanitaire oblige à créer un environnement spécifique de célébration. Les conditions à remplir avant d’avoir accès à la paroisse sont un peu longues, mais ne semblent décourager personne.

« On prend patience. Moi, je suis arrivé à 10h pour assister à la messe de 11h. Cela prend du temps pour se faire inscrire. Mais on est très contents. C’était bon, nous avons bien prié. Dernièrement, on suivait la messe à la télévision, mais faire la messe en direct avec les gens, en célébration, c’était bon. C’est un peu particulier parce qu’on doit porter le masque, et puis on ne peut pas se saluer et se donner la paix du Christ. C’est comme ça. Cela nous manque ! Mais on n'a pas le choix », confie un fidèle.

Les autres lieux de culte s’activent pour remplir toutes les conditions exigées par le gouvernement afin d’ouvrir de nouveau leurs portes, limitant ainsi significativement les risques de contamination ou de propagation de la Covid-19.

A.H.



Autres titres
Togo Togo - Répartition par âges des décès de Covid-19 
Togo Togo - La Police indique avoir arrêté les braqueurs du 13 septembre au grand marché de Lomé 
Togo Togo - Inondations : Le gouvernement se planche sur le sujet 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com