AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Afrique du Sud Afrique du Sud - Le dernier survivant du procès de Rivonia est décédé


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’ultime compagnon de lutte de Nelson Mandela, Andrew Mlangeni, a tiré sa révérence la nuit dernière à 95 ans dans un hôpital de Pretoria, suite à une courte maladie (des douleurs abdominales).

Grande figure de la lutte contre le régime ségrégationniste, l’ancien co-accusé de Nelson Mandela a aussi passé 26 ans en prison suite au procès historique de Rivonia. A l’époque, il fut désigné par les magistrats « l’accusé numéro 10 ». Il fut également condamné à perpétuité pour trahison et sabotage en 1964 tout comme Ahmed Kathrada, Walter Sisulu ou encore un certain Nelson Mandela.

Andrew Mlangeni « venait alors de rentrer de Chine, où il avait suivi une formation militaire, et s’était lancé en Afrique du Sud dans le recrutement de nouveaux membres pour la branche armée de l’ANC. Arrêté avec ses compagnons de lutte dans une ferme de la banlieue de Rivonia, il est envoyé sur Robben Island, où il sera le voisin de cellule de Mandela. Il restera emprisonné sur l’île pendant 26 ans », rapporte rfi.

« Homme des coulisses », comme l’intéressé aime à être appelé, Andrew Mlangeni, s’est effacé de la scène politique après sa sortie de prison, se contentant seulement d’un poste de député de l’ANC.

Son décès est une triste nouvelle pour le parti au pouvoir en Afrique du Sud. Avec sa disparition, c’est une partie de l’histoire du pays arc-en-ciel qui se tourne parce qu’elle, répète Cyril Ramaphosa, le président de la République, « marque la fin d’une génération et place notre avenir dans nos mains ».

Avant lui, une autre grande figure de la lutte contre l’apartheid a quitté le monde des vivants pour celui de ses ancêtres cette année. Il s’agit de Denis Goldberg.

Et le Prix Nobel de la paix, Desmond Tutu de souligner que l’heure est maintenant arrivée pour les « plus jeunes de reprendre le bâton de témoin qu’ils ont tenu et de terminer le chemin ».

A.H.



Autres titres
Togo Togo - Gogoligo de nouveau au « Parlement du rire » 
Togo Togo - Le corps de l’ancien Secrétaire de la présidence arrivé au bercail 
Togo Togo - Covid-19 : Encore 18 nouveaux cas ce mercredi 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com