AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Libye Le HCR demande une enquête suite à un incident mortel à un point de débarquement en Libye


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, déplore la perte tragique de trois personnes et demande une enquête urgente suite à des tirs par balles au point de débarquement d’Al Khums en Libye la nuit dernière, après l’interception d’un bateau par les garde-côtes libyens.

La fusillade a eu lieu après que plus de 70 personnes aient été débarquées de l’embarcation.

Le Comité international de secours (IRC), un partenaire du HCR, a aidé à transporter un blessé en ambulance à l’hôpital, mais il est mort en route. Deux autres personnes sont décédées sur place et deux autres ont été blessées. Les trois morts étaient des ressortissants soudanais.

Les autres personnes qui ont été débarquées ont été placées en détention.

« Cet incident souligne crûment que la Libye n’est pas un port sûr pour le débarquement », a déclaré Vincent Cochetel, l’envoyé spécial du HCR pour la situation en Méditerranée centrale. « Il est nécessaire d’augmenter la capacité de recherche et de sauvetage en Méditerranée, y compris avec des navires d’ONG, afin d’augmenter la probabilité que les opérations de sauvetage conduisent à des débarquements dans des ports sûrs en dehors de la Libye. Il est également nécessaire de renforcer la solidarité entre les États côtiers de la Méditerranée. »

L'AUTEUR
HCR


Autres titres
Togo Togo - Répartition par âges des décès de Covid-19 
Togo Togo - La Police indique avoir arrêté les braqueurs du 13 septembre au grand marché de Lomé 
Togo Togo - Inondations : Le gouvernement se planche sur le sujet 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com