AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Après la trahison et la démission des leaders, peuple togolais cherche désespérément opposition


Politique

- | | 17 Commentaires |Imprimer

„Se réclamer de l´opposition et prier que l´appel à manifester de ce jour fasse flop…Mieux vaut prendre la carte bleue et officier à plein temps pour le régime cinquantenaire.“ Fabbi Kouassi

L´intelligente réaction de l´opposition malienne face aux tatônnements incohérents de la CEDEAO doit avoir fait réfléchir dans les états majors des partis politiques au Togo. La cohérence, la responsabilité et la discipline avec lesquelles nos frères opposants de Bamako mènent leurs actions doivent avoir rappelé à l´opposition togolaise son manque de patriotisme, sa méchanceté, son opposition à l´opposition et surtout son amateurisme. Au Togo, être opposant est devenu depuis longtemps une fin en soi pour beaucoup de leaders qui n´ont aucune ambition réelle pour faire aboutir la lutte du peuple qui dure depuis bientôt quatre décennies. Les élections présidentielles organisées depuis plusieurs années aux conditions du régime de dictature, et auxquelles l´opposition avait toujours pris part, malgré les imperfections pourtant dénoncées par la même opposition, sont devenues un baromètre pour des leaders qui rêvent d´être les opposants les mieux adulés par le pouvoir Gnassingbé.

Le sabotage ou la trahison des travaux de la C14 qui avaient consisté à refuser de faire sortir les masses pour manifester par le ou les leaders qui se reconnaîtront, leur comportement bizarre après leur cuisante défaite et l´éclatante victoire d´un des leurs au dernier scrutin présidentiel de février 2020 sont des preuves palpables que beaucoup des soi-disant opposants avaient menti au peuple des décennies durant, alors qu´ils s´activaient dans l´ombre pour le maintien du régime de Faure Gnassingbé. Quand quelqu´un vous accuse de traître ou d´ennemi du peuple, et que vous ne ressemblez en rien à ce dont on vous accuse, votre premier réflexe est de poser des actes en faveur du peuple, malgré les critiques et les attaques personnelles, pour faire mentir vos détracteurs. On ne s´enferme pas dans le silence en refusant de soutenir celui qui est le mieux placé pour amener l´alternance pour laquelle on prétend lutter depuis des décennies. Ce comportement anti-peuple qui favorise plutôt le maintien au pouvoir du régime contre lequel on prétend lutter, fut observé depuis février 2020, pas seulement chez un leader de l´opposition, mais malheureusement chez presque tous ceux-là qui se disent leaders de partis politiques, ayant participé ou non aux élections.

Nous voulons rappeler qu´au Togo le pouvoir traîne toujours dans la rue. Affaiblis par les scandales et surtout par les crimes humains de toutes sortes, l´invisible Faure Gnassingbé et sa bande de prédateurs ne sont plus en mesure de continuer à prétendre diriger aux destinées de notre pays. Le déploiement scandaleux de milices tribales samedi 01er août 2020 pour s´opposer à la manifestation initiée par Tempo-Africa et soutenue par la dynamique Kpodzro montre à suffisance que le pouvoir de Lomé est désormais aux abois. Quand un ministre d´un régime illégitime répondant au nom de Payadowa Boukpessi coopère avec une association de miliciens de son ethnie, appelée pompeusement "Les Sentinelles du Peuple" pour décréter l´illégalité de l´existence de la dynamique Kpodzro qui n´est pas une association, mais une mouvance de l´opposition composée de plusieurs partis politiques, à l´instar de la C14, du FRAC en 2010, du CAP 2015 etc...., on comprend aisément que le doute et la débandade se sont emparés de la maison bleue. Ou bien Monsieur Boukpessi veut nous dire que les coalitions de l´opposition précitées, dont certaines comme la C14, avaient même dialogué avec le régime de dictature, n´avaient aucune base légale?

C´est à ce moment précis, où Faure Gnassingbé se trouve au creux de la vague; et où toute opposition responsable devrait s´organiser pour sonner le tocsin et lui asséner le coup de grâce, que les "opposants" togolais décident d´exposer leurs tares en brillant par leur absence totale sur le terrain. Ce qui mériterait d´être exposé au musée des curiosités politiques est le fait que les attaques les plus dures contre l´opposition au Togo ne viennent plus du régime des Gnassingbé, mais de l´opposition elle-même. Le samedi 01er août 2020, c´est une militante de l´ANC au nom de Nadia qui s´est improvisée journaliste en parcourant les quartiers de Lomé au volant d´une voiture pour montrer les images de rues vides de manifestants en se réjouissant que l´appel à manifester n´avait pas fait mouche. Si le Togo était libéré ce samedi, ce ne sont pas les responsables de Tempo-Africa, ni les compatriotes de la diaspora favorables à l´initiative comme nous, ni Agbéyomé Kodjo, ni Monseigneur Kpodzro, ni moins encore tous les partis regroupés au sein de la dynamique qui seront les premiers bénéficiaires, mais le peuple togolais tout entier. Les assassinats sauvages, comme ceux des officiers nawdeba parmi tant d´autres, les arrestations et emprisonnements arbitraires, l´impunité dont jouissent les tueurs et les voleurs prendront fin; le Togolais et la Togolaise se porteraient mieux au quotidien.

Et c´est à dessein que nous avons commencé notre article par une déclaration de notre consoeur et compatriote Fabbi Kouassi, dont nous n´avons pas pu vérifier l´authenticité des propos. Il ne serait pas exagéré de conclure que les leaders actuels de l´opposition ont failli sur tous les plans. Devenus de petits dieux, beaucoup parmi eux ont, des décennies durant, préféré les béni-oui-oui aux esprits éclairés et critiques; c´est pourquoi aujourd´hui, face au désastre et à l´échec total, il n´y a pas de relève valable pour prendre la place de ces leaders défaillants et surtout égoïstes. Le mal qui a tiré l´opposition togolaise depuis presque quatre décennies vers le bas et qui la laisse aujourd´hui désarmée et malade de ses incohérences, n´a pas non plus épargné les Togolais de la diaspora. Orgueil, égoïsme, tribalisme, repli communautaire, sont quelques-unes des tares qui ont empêché la réussite de la formation des ensembles cohérents où tous les Togolais pourraient se retrouver pour parler d´une même voix.

Aujourd´hui où le constat de déconfiture totale du régime Gnassingbé, qui se comporte en force d´occupation, est sans appel; et où la résistance est quasi nulle, il urge que des forces nouvelles, débarassées de toute considération partisane, en collaboration avec des Togolais de l´étranger, pourquoi pas?, voient rapidement le jour pour pallier le dangereux vide laissé par des leaders démisssionnaires d´une opposition qui n´en est plus une. Nous ne le dirons jamais assez: il n´ y a plus de pouvoir politique au Togo, il est dans la rue. Il suffit que des Togolais et Togolaises, civils comme militaires, intelligents et désintéressés, s´organisent pour donner le coup de grâce à un Faure Gnassingbé acculé de tous les côtés.


Samari Tchadjobo
05 août 2020
Allemagne



Autres titres
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Guillaume Soro contre les 3ème mandats dans la sous-région 
Sénégal Sénégal - Karim Wade de nouveau éligible sur les listes électorales sénégalaises (avocats) 
Togo Togo - La Dynamique Mgr Kpodzro annonce son premier grand meeting 
Plus de nouvelles




 17   KOZAX | Vendredi, 7 Août 2020
  Réponse à 15-Noir
  Dieu aussi est noir, n'est-ce pas? Et le foufou, et le dzomi, et l'eau que nous buvons, et l'air que nous respirons, ne seraient-ils pas noirs? Il paraît même que le soleil serait noir, et que le trou noir serait noir lui-aussi ? Que dire de l'univers alors. Si Jésus des chrétiens est noir, de quelle race sont le Jésus des Blancs, le Jésus de Asiatiques ? Qu'est-ce que vous pratiquiez il y a un million d'années?
Ne serait-il pas plus facile de dire que Lévi est plus proche de levi (petit lézard)?

 16   KOZAX | Vendredi, 7 Août 2020
  Monsieur Samari Tchadjobo;
Quand on lit bien votre "article", on ne peut pas s'empêcher de se demander par quelle démarche d'esprit vous êtes arrivé aux conclusions et affirmations que vous présentez aux lecteurs.
Tout d'abord, on aimerait savoir combien de militants, sympathisants et autres membres de la Diaspora togolaise avez-vous convoyés à la grande Marche du 1er août, soit à Berlin, soit dans la ville où vous habitez.
Vous affirmez sans sourciller que la Marche du 1er août a été organisée par TEMPO AFRIC, ce qui laisse entendre que TEMPO AFRIC a littéralement pris la place de l'opposition dans la lutte contre le régime RPT-UNIR.
Comment TEMPO AFRIC, qui n'est pas une organisation politique togolaise, peut-il appeler le peuple togolais à sortir massivement pour réclamer la victoire du candidat de la DMK? Dans ce cas, l'échec de la manifestation s'explique par le fait que TEMPO AFRIC, qui n'est pas togolais, n'a pas de militants sur le terrain pour y organiser la manifestation, ce d'autant plus que ni, Mgr Kpodzro, ni Brigitte Adjamagbo-Johnson, et encore moins Fulbert Attisso ne s'étaient présentés au point de ralliement pour lancer la marche. En leur absence qui aurait dû conduire la foule des manifestants dans les artères de la capitale et des autres villes pour obtenir l'alternance 2020?

Monsieur Samari Tchadjobo a une façon très déconcertante d'exhiber son manque de logique. S'agissant du scrutin présidentiel du 22 février 2020, il reconnaît sans peine la validité du maigre suffrage attribué par la CÉNI à certains candidats de l'opposition participationniste, mais ne reconnaît paradoxalement pas la validité des résultats attribués à Agbeyomé par la MÊME CÉNI. Si les 4,68?%de suffrage attribués à Jean-Pierre Fabre représentent en effet une "défaite cuisante", comment Monsieur Samari Tchadjobo peut-il qualifier de "victoire écrasante" les 19,46?% de suffrage attribués au candidat de la DMK par cette même CÉNI?
Monsieur Samari Tchadjobo qui semble connaître si bien la DMK n'est pas sans ignorer que l'un des atouts majeurs du candidat de la DMK à la présidentielle du 22 février 2020 est qu'il est, selon la DMK, le plus qualifié parmi les Togolais pour remplacer Faure Gnassingbé à la tête de l'État togolais. En effet, il est considéré par la DMK comme "le seul habilité à préserver le patrimoine d'Eyadema" (il ne s'agit pas ici d'une invention de mon cerveau, mais bien de la déclaration du premier ministre du président démocratiquement élu, que Monsieur Samari Tchadjobo n'a certainement jamais entendue. Je l'invite donc à consulter YouTube «Encerclement du domicile du président AGBEYOME par l'armée togolaise: le PM Antoine Nadjombe demande », et écouter surtout à partir de 8 min 40s.
Les Togolais se seraient donc bousculés au portillon pour élire «démocratiquement» celui qui est plus habilité que Faure et Kpatcha Gnassingbé pour «préserver le patrimoine de Gnassingbé Eyadema». Ce détail a dû échapper à la vigilance de beaucoup de Togolais qui luttent depuis des décennies pour un changement radical de régime qui permettra l'instauration d'un système politique où l'alternance sera possible.
M. Samari Tchadjobo est devenu une abeille qui butine sans cesse toutes les fleurs à la recherche insatiable de pollen politique. Après l'acacia du PNP et la verveine de la DMK, quelle sera la prochaine destination de notre voltigeur national ?

 15   Noir | Vendredi, 7 Août 2020
  J'ai remarqué que la plupart des Noirs des Africains Afrique Noire sont devenus aliénés. Ils ne connaissent ni nos coutumes ni nos traditions.
Israel appartient aux Noirs. Les Africains Afrique Noire. Ce sont les Noirs les Africains Afrique Noire qui ont créé Israel. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Moïse des Juifs est Noir. Jésus-Christ des Chrétiens est Noir.
Voici les prénoms des fils de Ako = Gbagbo = Jacob = Yakov qui sont les noms des tribus Israélites que nous avons chez nous au pays : Réoubé Shimon Lévi Yéhouda Dan Naftali Gad Asér Issachar Zébouloun Yoséf Benyamin
Chaque tribu a ses signes représentatifs. Dan c'est le serpent.C'est pour cela que nous appelons le serpent Dan.Ako c'est Yakov.Ewé c'est éoué. Lévi c'est Tévi. Shimon c'est Djimon.Asér c'est Lasséy ou Adjé. Yoséf c'est José. Naftali c'est Atayi. Gad c'est Ga. Benyamin c'est Benjamin ...il faut citer les noms de toutes les tribus pendant les cérémonies Vodous.
Si tu vas au Ghana à Accra ils sont Ga. Ga c'est Gad.
Pendant les cérémonies Vodous nous disons que nous sommes des Ivrits. Ivrit veut dire Hébreu. Nous disons aussi que nous sommes des Yéhous. Yéhou veut dire Juif.
Pour dire Juif nous disons Yéhou. Pour dire Chrétien nous disons Notri ou Kpoti.
C'est de l'hébreu.
Kra Noir Tora Noir Tona Noir Tana Noir Bible Noir
Israel faisait partie de l'Afrique. il n'y avait que des Noirs
qui vivaient en Afrique. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux.
Nous avons aussi vécu à Babylone . Nous avons été attaqués.Jérusalem a été attaqué et nous avons perdu la guerre.
D'ailleurs le Chef Ewé président des Chefs traditionnels du Togo a écrit un livre en 2018 où il décrit cette partie de notre histoire.
Nous avons aussi vécu en Egypte. D'ailleurs nous dessinons tout le temps des pyramides pour décrire cette période de notre histoire.Avant, il n'y avait que des Noirs en Afrique. Toute l'Afrique était Noire. les égyptiens aussi étaient Noirs.
Nous avions aussi déjà vécu en Europe. Nous y avons été déportés par les Romains qui ont attaqué Jérusalem. Ce qui est sûr est qu'il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Abraham est Noir. Isaac est Noir. Jacob est Noir. Moïse est Noir. Jésus-Christ est Noir. Cela va faire 6000 ans que nous pratiquons les traditions Hébraïques. Chez nous en Afrique le mois de Septembre c'est la nouvelle année Juive. l'année 2020 est l'année 5780. Le samedi c'est shabbat.

 14   Kombaté | Jeudi, 6 Août 2020
  Le grand problème que nous avons au Togo ici c est la diaspora togolaise vivant en Europe et aux États unies.ces Mrs de la diaspora mentent trop et créent la zizanie entre le peuple.Depuis leur lieu de refuges ces derniers savent tout et sont partout.Ils y a ceux qui depuis là où ils sont en même temps ils sont aussi dans la maison du président Faure et dans son bureau,d autres en même temps dans les maisons des opposants togolais d autres vivent dans leur refuge au même moment dans tous les camps des forces de l ordres togolaises si un militaire meurt par accident ou crise cardiaque ils savent automatiquement celui qui a donné l ordre de supprimer ce dernier.ils connaissent l heure et le jour.Si tu les appelles pour leur demander où est la maman de Faure et ce qu elle a dit à Faure hier nuit ils le te diront.tout ça je me demande si le togolais celui qui on appelle togolais est un homme?Vraiment.

 13   YARK LE DROLE | Jeudi, 6 Août 2020
  C'est a cause des Samaris , ces pseudo intellectuels que nous souffrons dans le pays. Des gens instables qui sautent a toutes les occasions quand mon frere de mon coté y dedans pourquoi pas moi. On cherche juste l'alternance dont on se sait meme pas quoi faire pour l'obtenir. Confusion dans la population entre DMK et certains de la diaspora. Quand DMK appel le 1er Aout pour manifester et que Agboyome prend le pouvoir d'autres disent une manifestation du peuple pour l'alternance. Qui trompent qui?
Des vaux rien engloutis qui malgre ces echecs accumules n'en tirent pas des lecons pour aider le peuple a recouvrir sa souverainete.
Vous etes bizards. Vous faites tout pour plair entre vous sans lutter effectivement contre l;a dictature. A cette allure de sauter sur tout ce qui reclame l'alternance nous en finirons a ne jamais l'avoir.
Il faut se remettre en cause Samari. La politique ne se fait pas en sautant sur n'importe quoi surtout face a dictature la plus diabolique que celle du Togo , necessite un bon travail , un dissernement et une coherence ds ces actions.

 12   akam | Jeudi, 6 Août 2020
  Ce gars fait partie des eternels refugies en Allemagne. Ils continuent a vivre en Allemagne parce qu la dictature perdure au Togo. Ce soit disant font partie de ceux qui ont cree les mesentantes entre l'ANC et le PNP. Il vient de frapper encore.
Une blague pour terminer. Mr. Kombate fait partie de ceux qui font la PAY.

 11   Julsto | Jeudi, 6 Août 2020
  Samari ; avec ta tête là....continues avec tes montages et mensonges.

 10   Le Bossu | Jeudi, 6 Août 2020
  Peut etre que le COVID à des effets sur le cerveau de certains journaleux qui rasent les murs dans la diaspora !!
Les idiots trouvent toujours des boucs émissaires à leurs échecs.

Pauvre SAMARI.

 9   Hum | Jeudi, 6 Août 2020
  Parfois je n arrive pas a cerner ce type quoi
Lui mm il est quoi au juste ?
C est au Togo que je rencontre des anomalies de la sorte opposant opposé a l l opposant et on laisse l adversaire
Trop facile pr lui de rester loin et pondre ses trucs disant que le peuple cherche une opposition
Lamentable pour des gens lettrés ou universitaire de mon pays mm le raisonnement de ma vielle au village est mieux celui de ce truc
Chuannnn bouche bouche descends a Lomé

 8   Phanphandong | Jeudi, 6 Août 2020
  Nos "de Gaulle" apatrides se donnent encore de la voix.

Est ce que Tchadjobo et ses semblables connaissent la terminologie HONTE? Le leader de son PNP et Agbeyome bizarrement ont choisi le maquis et les ondes populeuses pour exister. Puisqu'il dit que le pouvoir est dans la rue, qu'il aille le ramasser. Ça parle comme un bougnoule en vadrouille !

 7   Le temps | Jeudi, 6 Août 2020
  Réponse à 5-Le temps
  Mettre je voulais écrire et non metre J'étais rapide.

 6   Calmos | Jeudi, 6 Août 2020
  Le professeur Gnininvi avait raison et a toujours raison. Il en aura dans sa tombe quand Dieu le rappellera.: DÉMOCRATIE D' ABORD, MULTIPARTISME APRÈS. Retour à la case départ pour l' opposition donc

 5   Le temps | Jeudi, 6 Août 2020
  Réponse à 2-Teachergan
  Tout est prêt. On attend l'ouverture des frontières aériennes pour venir metre le parti "UNSER" en place.

 4   Kombaté | Jeudi, 6 Août 2020
  Quand je vous dis ici que le problème du togolais c est le togolais lui même les fanfarons viennent ici me traiter de n importe quoi.Dieu connaît bien le peuple togolais plus que quiconque.Il sait très bien que pour diriger ce pay il faut un homme dure très,très dure .c est Dieu lui même qui choisit un roi pour un peuple mal honnête comme les togolais

 3   Djousayi | Jeudi, 6 Août 2020
  Il faut demander le soulard de Belgique engagé par Bawara , le fainéant Anani Sossou pourquoi sa joie était grande quand c'est flop.

 2   Teachergan | Jeudi, 6 Août 2020
  Vraiment nos frères de la diaspora ne savent qu'écrire pour accuser et insulter. Pourquoi ne créent ils pas un parti politique pour descendre dans l'arène politique. Que de gueulards et des tigres en papier. Vous êtes vraiment malade.
Le régime qui a les armes à la main doit être notre cible et non ceux qui malgré les menaces résistent.
La minorité qui est au pouvoir refuse la démocratisation du pays et c'est ce que vous devez savoir mes frères. Vous pouvez choisir n'importe qui, la minorité ne veut pas céder. comprenez ça pour une dernière fois.
Celui qui est dans la logique de coup d'état, comme en 2005 ne pourra céder le pouvoir par les urnes.
Vous allez accuser les autres pour rien, ce n'est pas eux qui détruisent le pays. Chercher la faute dans le gouvernement qui se sont succédé.
Enfin je voudrais te dire que l'émotion ne fait pas la politique que tu dois être objectif dans tes réflexions.


 1   djantoloto | Jeudi, 6 Août 2020
  Vous êtes vraiment malade! Vous êtes, vous dormez, avec ces opposants pour savoir qu'ils prient pour qu'un appel à manifester qui est un camouflage fassent flaupe?

La dynamique Kpodjro a appelé à manifester, ses leaders et sa brillante population n'étaient pas sortis; c'est la faute à quelqu'un maintenant?

Le PNP avait refusé les marches dans ce pays; c'est la faute à quelqu'un?

Dieu a choisi un sauveur pour le peuple togolais et Dieu est allé se coucher; c'est la faute à quelqu'un?

Un prélat s'est réveillé un beau matin et il a vu le levé du soleil, il dit de suite qu'il a eu un songe; c'est aussi la faute à quelqu'un?

Monsieur Samari, vous êtes un psychopathe!!!



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com