AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Maroc - Youssef Zalal, une nouvelle référence d’Ultimate Fighting Championship à 23 ans


Sport

iciLome | | Commenter |Imprimer

Ce week-end, à Las Vegas, aux Etats-Unis, le Marocain a gagné le combat organisé par l’Ultimate Fighting Championship (UFC) contre l’Américain Peter Barrett.

La ligue d’arts martiaux mixtes (MMA) doit désormais compter avec celui que beaucoup appellent déjà le « Diable marocain ». En effet, Youssef Zalal, 23 ans, a pris le meilleur sur son adversaire par décision unanime des juges. C’est sa troisième victoire de suite alors qu’il n’est qu’à ses débuts.

Le natif de Casablanca, a depuis le depuis de l’année, pris le meilleur sur tous ses adversaires : d’abord Austin Lingo en février, Jordan Griffin en juin et Peter Barrett ce week-end à Las Vegas.

Pour ce dernier, il aurait pu le mettre KO. Finalement, l’Américain s’est relevé après avoir passé 21 secondes au tapis après un coup. « Je suis vraiment énervé de ne pas avoir mis un terme au combat. C’est ce que l’UFC veut, des finitions », a répondu Youssef Zalal devant les médias, suite à sa victoire qui fait de lui le seul à avoir gagné toutes ses sorties en 2020.

Pour autant, le « Diable marocain » ne se prend pas la tête pour être devenu une figure de proue de la catégorie des poids plumes de ce sport. « Je prends les choses pas à pas, je ne suis pas pressé », a-t-il fait savoir. « J’ai voulu me précipiter au début de ma carrière en MMA et c’est pour ça que j’ai perdu deux combats. Mais on apprend de ses erreurs. Ces deux défaites ont été les meilleures leçons de ma vie », a-t-il assuré.

Youssef Zalal a commencé le kickboxing lorsqu’il avait 10 ans. Il a failli tout abandonner. Ce cogneur combatif a voulu se suicider il y a une demi-dizaine d’années après que son frère est décédé. Ne dit-on pas souvent que ce qui ne tue pas renforce ? De cet épisode difficile de sa vie, il en a puisé toute l’énergie nécessaire qui lui permet de bousculer tout sur son passage.

« Mais maintenant, mes coaches me disent que je suis le seul combattant de l’UFC à avoir 3 victoires en 2020. C’est un don du ciel. Il faut savoir profiter des occasions et en tirer le meilleur profit », a-t-il ajouté.

Le champion vit à Colorado (Etats-Unis) et s’entraîne régulièrement à la Factory X.

A.H.



Autres titres
Togo Togo - Kévin Denkey bientôt dans l’effectif du FC Bruges 
Togo Togo - Lyon sacrifie Bertrand Traoré 
Togo Togo - Le livre « 228 Coach, la passion d’un métier » en dédicace ce samedi 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com