AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - SAFER renforce les dispositifs de contrôle et de surveillance aux postes de péage


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

La Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER), cette institution étatique chargée de mobiliser les ressources en vue de financer l’entretien du réseau routier national veut mettre fin aux actes délicieux aux postes de péage.

Depuis quelques mois, la société d’Etat gérée par Sylvain Atoute A. Outchantcha a pris de mesures pour un contrôle interne des activités au niveau de tous les péages du pays. Pour assurer une gestion transparente des opérations, l’institution a pris soin d’installer des caméras de surveillance et de détecteurs de faux billets au niveau de chaque poste de péage.

Avec ces dispositifs de contrôle et de surveillance qui fonctionnent 24H/24, il est désormais possible d’identifier et de mettre fin aux actes suspects. Et c’est justement grâce à ces caméras de surveillance que les deux présumés trafiquants de faux billets ont été démasqués sur le site de Davié. Des trafiquants qui ont été confiés à la brigade de la gendarmerie de Tsévié. Les investigations ont ensuite conduit la gendarmerie à mettre la main sur un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux billets dans le pays.

Précisons que la SAFER fait partie de ses sociétés d’Etat dont les recettes font objet d’un traitement spécial. Ces recettes sont gérées par un circuit parallèle au Trésor Public, apprend-on.



Autres titres
Togo Togo - François Boko réclame sa nationalité à Kobauyah Tchamdja-Kpatcha 
Togo Togo - Combien de personnes sont-elles réellement mortes de Covid-19 ? 
Togo Togo - AGR : Plus de 20 millions de francs CFA pour 334 jeunes vulnérables 
Plus de nouvelles




 1   Cyrille le Linguiste | Lundi, 10 Août 2020
  Précisons que la SAFER fait partie de ses sociétés d'Etat dont les recettes font objet d'un traitement spécial. Ces recettes sont gérées par un circuit parallèle au Trésor Public, apprend-on. Dixit icilome.com.
C'est bien vrai, et il n'y-a pas que SAFER. Il en est de même pour d'autres grandes sociétés comme le port PAL, l'OTP, la LONATO, CIMTOGO, TOGOCEL-TOGOCOM, pour ne citer que celles-là, et sans oublier le népotisme, le favoritisme, donc la non-transparence et la médiocrité qui font saigner ces dernières et les contribuables que nous sommes, à blanc.
Tout cela avec la complicité suicidaire de la minorité gloutonne cinquantenaire RPT-URINe.
Mais UN JOUR DE CETTE ANNÉE 2020 ! ...
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com