AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Mali - Crise politique au Mali : Les manifestations reprennent ce mardi


Politique

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le chef de file du mouvement 5 juin au Mali, l’imam Mahmoud Dicko a annoncé la reprise des manifestations contre le Président Ibrahim Boubacar Keïta ce mardi 11 Août 2020. Et accuse la France de s’ingérer dans la crise politique actuelle du pays.

« C'est un jour décisif. C'est pour montrer que le peuple malien est inébranlable. Que nous ne sommes pas soumis ou disposés à abandonner et que nous préférerions mourir en martyrs plutôt qu'en traîtres. Mais nous aurons pour le montrer le 11 août, par la grâce de Dieu », déclaré l'imam, tout en affirmant que l'ancien colonisateur s'est déplacé dans les coulisses pour influencer le choix du prochain Premier ministre malien.

« Pourquoi la France s'ingère-t-elle dans le choix du Premier ministre pour le Mali ? C'est la France qui est derrière IBK dans ces décisions. Je ne suis pas un ennemi de la France, mais la France doit nous respecter », a-t-il ajouté.

Au moins 11 personnes sont mortes en trois jours de troubles à la suite des manifestations anti-gouvernementales le mois dernier. La coalition de l'opposition et des chefs religieux a canalisé de profondes frustrations face à une corruption gouvernementale, à une économie désastreuse et à un conflit djihadiste de huit ans.

La violence a suscité l'intervention des voisins et alliés du Mali, le 27 juillet, les chefs d'État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont appelé à la formation d'un gouvernement d'unité, entre autres mesures, pour apaiser la crise.

Malgré tout, le Mouvement du 5 juin (M5) rejette les propositions du bloc ouest-africain et insiste sur la démission du Président Keïta.

Mensah A.



Autres titres
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Guillaume Soro contre les 3ème mandats dans la sous-région 
Sénégal Sénégal - Karim Wade de nouveau éligible sur les listes électorales sénégalaises (avocats) 
Togo Togo - La Dynamique Mgr Kpodzro annonce son premier grand meeting 
Plus de nouvelles




 3   Viva africa | Mardi, 11 Août 2020
  Peuple africain, le seul moyen de chasser la France de votre continent est de continuer par tuer tous les Français en Afrique. Hezbollah à chassé les français et américains du Liban en tuant plusieurs milliers. Plus ils mourront en Afrique plus la population française se révoltera contre l' ingérences de son gouvernement et la France quittera l' Afrique, tuer les tous partout ou vous les trouverez.

 2   pipo | Mardi, 11 Août 2020
  La cedeao en s'opposant à la demission du president mal elu et corrompu, et en demandant la demission des deputés mal elu ne fait-elle pas un coup d'etat?
un vaurien de cedeao faite de gens sans tete

 1   Diable | Mardi, 11 Août 2020
  Vive le mouvement de changement au Mali!
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com