AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Edoh Komi plaide pour la réduction des coûts des pièces d'identité


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Rares sont les Togolais qui possèdent des pièces d'identité, notamment la nationalité, la carte d'identité nationale, le passeport... En dehors de la lenteur administrative que l'établissement des ces pièces connait, il faut aussi faire face au coût. Pasteur Edoh Komi du Mouvement Martin Luther King (MMLK) plaide pour la réduction des coûts d'établissement de ces pièces très importantes pour les citoyens.

MMLK/ LES COÛTS TRÈS CHERS DES PIÈCES NATIONALES QUI FONT GRINCER LES DENTS AUX TOGOLAIS

Le Mouvement Martin Luther King déplore la cherté des pièces nationales relevant du service public et appelle le gouvernement Togolais à les réduire voire les rendre gratuites.

JUGEMENT SUPPLÉTIF, CERTIFICAT D'ORIGINE, CERTIFICAT DE NATIONALITÉ, CARTE D'IDENTITÉ ET LE PASSEPORT.

Pourquoi le gouvernement est si réticent à les rendre accessibles et abordables à tous les citoyens ?

En effet, il n'est de secret pour personne que chaque citoyen a le droit d'avoir des pièces nationales d'identité et de profession pour toute fin utile. Mais il est triste de constater que leurs coûts sont chers et faramineux empêchant la majorité de les avoir. 5000 à 30000fcfa sont les frais de ces pièces qui sont dans d'autres pays moindres voire gratuites pour encourager tous les citoyens à jouir de ce droit constitutionnel.

Hormis l'acte de naissance, le jugement supplétif et le certificat de nationalité qui sont acquis pour toujours, la carte d'identité et le passeport sont renouvelés chaque quinquennat, donc ont une durée de validité de 5 ans alors qu'il est de 10 ans dans plusieurs pays.

RENOUVELLEMENT DES PIÈCES

Les frais de renouvellement de la carte d'identité et du passeport sont inchangés (respectivement 5000f et 30000fcfa) comme si les citoyens font leurs pièces pour la première fois. Pourquoi cela ? Et si l'on réduisait à moitié ? Ce serait pour Booster un MANDAT SOCIAL qui a peiné de s'imposer.

LE CERTIFICAT D'ORIGINE

Pour se faire délivrer un certificat de nationalité, il faut obligatoirement présenter un certificat d'origine au cas où aucun membre de famille n'a pas encore un certificat de nationalité. Ce certificat d'origine coûte les pieds et la tête aux citoyens et pour l'avoir c'est un parcours du combattant. Ici les frais varient d'une préfecture à une autre et dont le minimum est supérieur ou égal à 20.000f. Le droit au certificat d'origine se paye si chèrement et cela attriste.

LE PERMIS DE CONDUIRE

Il est établi pour garantir la sécurité routière par le détenteur et par conséquent, il est demandé conventionnellement par les agents spécifiés. Mais dans certaines circonstances, il tient lieu des pièces d'identité. C'est avant tout une pièce professionnelle pour les chauffeurs et les transporteurs privés. Pour l'obtenir, il faut aussi débourser de l'argent mais sa durée est aussi de 5 ans.

Renouvellement du permis de conduire

Il coûte une somme de 10000f et les concitoyens sont furieux et consternés de payer cette somme d'argent avant d'obtenir le renouvellement du permis de conduire.

RECOMMANDATIONS

Eu égard aux difficultés auxquelles sont confrontés les citoyens pour la délivrance de ces différentes pièces, le Mouvement Martin Luther King recommande au gouvernement Togolais de :
- réduire à 50% les frais du certificat d'origine, du jugement supplétif, du certificat de nationalité, de la carte d'identité et du permis de conduire.
- Réduire à 25 % les frais du passeport pour la première délivrance et 50% pour le renouvellement.
- porter à 10 ans la durée de validité de la carte d'identité et du passeport.
- rendre gratuit le renouvellement de la carte d'identité
- donner une durée à vie au permis de conduire comme les diplômes.

Lomé, le 4 août 2020

MMLK/ La voix des sans voix



Autres titres
Togo Togo - Répartition par âges des décès de Covid-19 
Togo Togo - La Police indique avoir arrêté les braqueurs du 13 septembre au grand marché de Lomé 
Togo Togo - Inondations : Le gouvernement se planche sur le sujet 
Plus de nouvelles




 1   awume | Jeudi, 13 Août 2020
  j suis parfaitement d'accord pour cette doleance
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com