AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Les nominations d’Agbéyomé : L’ivraie du vrai


Politique

iciLome | | 6 Commentaires |Imprimer

Alors qu’il a pris le maquis depuis quelques semaines déjà, celui qui revendique sa victoire au premier tour de l’élection présidentielle de février dernier continue de rallonger la liste de ses nominations en tant que Président de la République togolaise. Toutefois, rien ne concerne, du moins pour le moment, Gérard Adja.

Dans la tête de Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, celui qui a été élu le 22 février dernier par la grande partie majorité de ses compatriotes, c’est bien lui. La réélection de Faure Gnassingbé pour un quatrième mandat par la Cour constitutionnelle est une usurpation, une confiscation du pouvoir, laisse-t-il entendre depuis plusieurs jours.

Dans cette logique, l’ancien Premier ministre de Gnassingbé Eyadéma qui a fui le Togo suite à la énième convocation à la justice - il est notamment accusé de troubler l’ordre public, d’atteinte à la sûreté intérieure du pays au lendemain du scrutin présidentiel par le régime cinquantenaire – reste fidèle à lui-même en poursuivant les nominations post-électorales.

C’est ainsi qu’il catapulte Anani Nestor Kounakey au poste d’ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire près de la République du Nigeria et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à travers un décret présidentiel qu’il a signé ce lundi 10 août 2020 depuis son maquis.

L’ancien président de l’Assemblée nationale, dans l’article 2 de son décret, précise que « Le Premier ministre et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Togolais de l’Extérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application du présent décret, qui prend effet partout où le besoin sera, à compter de sa date de signature ».

Faure Gnassingbé, le vrai vainqueur selon la Cour constitutionnelle, a prêté serment le dimanche 3 mai dernier à la Présidence de la République. Depuis lors, on attend la nomination d’un nouveau chef de gouvernement qui tarde toujours. L’attente commence à exaspérer une partie de la classe politique, toutes tendances confondues, voire les populations. Selon certains, le nouveau Premier ministre ne sera connu qu’après que la pandémie liée au coronavirus sera totalement endiguée dans le pays avec la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Néanmoins, contre-attaque le camp Agbéyomé, Gérard Adja, qui se trouve être le Vice-président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) n’a pas été nommé ministre de la Sécurité et de la Protection civile comme certains milieux ont tenté de le faire croire.

Selon la Dynamique Mgr Kpodzro, il s'agit des gens malintentionné qui tentent de semer de l'ivraie dans les bonnes graines.



Autres titres
Togo Togo - Vers 12 Mois d’hibernation politique… : Gangstérisme contre Gangstérisme 
Togo Togo - Agbéyomé Kodjo : « La prophétie s’est réalisée et va se matérialiser » 
Bénin Bénin - Tribune : Joël AÏVO : « Je veux débattre avec Patrice Talon » 
Plus de nouvelles




 6   Ahannn | Jeudi, 13 Août 2020
  Réponse à 5-Kombate
  Toi, je n'ai rien à cirer avec toi. On n'a rien à se dire. Fais ton théâtre comme tu veux.

 5   Kombate | Jeudi, 13 Août 2020
  Réponse à 4-Ahannn
  Aoooo Togo ????....!!!!

 4   Ahannn | Jeudi, 13 Août 2020
  Réponse à 1-Schopenhauer
  Je résume: Celui qui sait faire à la place qu'il faut, partout sur le territoire national. C'est ce qu'on raconte depuis. Vous ne voulez pas entendre. A cette vitesse, on va retourner bientôt dans des grottes. Et c'est à un degré qui te fait vomir.

 3   PI2KK | Jeudi, 13 Août 2020
  UN JOUR VIENDRA OÙ AGBÉYOMÉ IRA DEMANDER PARDON À FAUREVI. SUR LA TVT.

JE VOIS CE SCENARIO GROS COMME LE NEZ DE L'EX-MINISTRE KORTO.

ET OUI, FAIRE LA POLITIQUE AU TOGO, C'EST OFFENSER ET COMMETTRE UN CRIME CHEZ LES GNASSIMGBÉ.

JADIS LORSQU'1 PERE ÉTAIT EMPRISONNÉ OU TUÉ DANS LES ANNÉES 70-80, ON NOUS DISAIT je cite IL A FAIT LA POLITIQUE ( éhõ politique )




 2   Diable | Jeudi, 13 Août 2020
  Réponse à 1-Schopenhauer
  Vous avez choisi un paresseux pour vous représenter et encore mieux, pour diriger le Togo.
Voyez-vous l' état de développement du pays sur tous les plans? N' est-ce pas triste? Et c'est ce paresseux que d' aucun vient défendre ici à coup de griffes à longueur de journée.
Vraiment, c'est pathétique!

 1   Schopenhauer | Jeudi, 13 Août 2020
  Et si la pandémie dure 5 ans, on attendra toujours avant former un gouvernement? Franchement c'est décevant de jour en jour. Avez-vous aussi remarqué que depuis le début du corana virus, il n'y a pas eu de conseil de Ministres? à moins que je ne me trompe (je ne suis pas régulièrement TVT). Or le grand patron est très inaccessible, même pour ses Ministres: ils travaillent comment? Cette forme de paresse qui laisse les choses traîner à longueur des journées, des mois fait place à ceux qui sont motivés pour gérer la cité. Le Dr KODJO, qu'il soit réellement le vrai vainqueur ou pas, nous démontre qu'il a réellement envie de prendre au sérieux le destin du pays.
Comment peut-on ainsi décevoir son peuple et même ses partisans réfléchis par cette absence nuisible et volontaire?

.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com