AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Maroc - Royale Air Maroc : Démarrage d’un processus de licenciement de 900 salariés


Société

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Entre le 25 et 26 août 2020, Royale Air Maroc a signifié plus d’une centaine de licenciement. Au total 65 pilotes, 59 salariés du personnel navigant commercial et 16 du personnel au sol quittent l'effectif de la compagnie nationale.

La commission provinciale chargée de statuer sur les licenciements économiques a approuvé le licenciement de 140 personnes pour des motifs économiques. Une notification individuelle a été transmise par le truchement du cabinet d’avocats mandaté par la compagnie, Bassamat & Laraqui aux concernés. Les suspensions prendront effet à partir du 31 août 2020.

L’appui du royaume estimé à $649 millions n’a pas suffi à éviter la mise à exécution du plan de sauvetage de la compagnie fortement impactée par la covid-19. Outre ces 140, plus de 700 autres employés sont également sur le départ, conformément au plan de sauvetage, visant une réduction de 30% des effectifs. La flotte et le réseau ne seront pas épargnés.

Pour la RAM, « la solution de recourir à des licenciements pour motifs économiques est aujourd’hui dictée par la nécessité de sauver la compagnie ». Les pertes engendrées par la pandémie au coronavirus sont évaluées à 50 millions de dirhams (5,4 millions de dollars) par jour depuis la suspension des opérations commerciales, selon Abdelhamid Addou, Directeur général de la compagnie.

Pour sauver les meubles, Royale Air Maroc compte vendre ou louer une vingtaine d'aéronefs, compresser son réseau avec la suppression de plusieurs lignes en Afrique, Asie, Europe et Amérique.

A.L



Autres titres
Sénégal Dakar-Mbour: deux pirogues de migrants clandestins mis en déroute 
Gabon ANBG: retrait de la bourse aux étudiants moins performants et non assidus 
Côte D'Ivoire Deuil national de 72h en mémoire du « grand serviteur » Sidiki Diakité 
Plus de nouvelles




 1   Sas | Vendredi, 28 Août 2020
  On s en fout on est pas au Maroc mais au Togo. Parlez d Asky
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com