AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Mali - La CEDEAO réclame une transition civile immédiate au Mali


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

La Communauté Économique des États de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) a insisté ce vendredi sur le retour immédiat des civils au pouvoir au Mali et des élections dans un ans

Dans le communiqué du clôture du Sommet Extraordinaire des chefs d'État ouest-africains sur la situation au Mali ce vendredi 28 Août, le président nigérien Mahamadou Issoufou a demandé à la junte de procéder à une transition civile immédiate au Mali, tout en promettant la levée progressive des sanctions contre ce pays “en fonction de la mise en œuvre” des recommandations de l'organe.

La CEDEAO «demande aux Responsables du CNSP d’engager une transition civile immédiatement en consultation avec la Cour Constitutionnelle, les Partis Politiques et les Organisations de Société Civile et tous les autres acteurs engagés», a déclaré le Président Mahamadou Issifou.

Les voisins du Mali demandent également une “mise en place rapide” d’un gouvernement pour faire face aux différents défis du pays et, en particulier, préparer les élections législatives et présidentielles dans un délai de 12 mois.

La CEDEAO a imposé des sanctions au Mali, notamment la fermeture des frontières et l'interdiction du commerce et des flux financiers, après l'arrestation du Président Ibrahim Boubacar Keïta qui a conduit à sa démission le 18 Août 2020.

Mensah A.



Autres titres
Burkina-Faso Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com