AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Gnimdéwa Atakpama « Nous avons tout tenté mais … »


Politique

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer

Reçu ce dimanche 20 septembre 2020 sur radio Pyaramide Fm, le porte-parole du Parti des Togolais, Gnimdéwa Atakpama, a visiblement manifesté un désespoir face à la quête de l’alternance au Togo.

L’acteur politique semble ne nourrir plus aucun espoir de la vision selon laquelle l’opposition togolaise dirigera un jour ce pays. A l’en croire, l’entité n’est pas parvenue à obtenir le résultat escompté, malgré la concoction de plusieurs recettes.

« Nous avons tout tenté. On nous a dit que la recette magique consistait à aller chercher un transfuge du pouvoir. Mais ça n'a rien donné non plus », a déclaré Gnimdéwa Atakpama au cours de son intervention.

S’agissant du transfuge qui n’est autre qu’Agbéyomé Kodjo, l’ancien Premier ministre togolais, Atakpama a relevé l’incapacité notoire de l’opposition togolaise à venir à bout de la lutte.

Tout de même, le Parti des Togolais, dans une récente analyse de la situation politique du pays, a indiqué : « Dans les conditions actuelles, aucune élection ne peut offrir aux Togolais le changement souhaité ».

Et de préciser clairement : « Nous devons cesser de courir après les postes électifs pour nous engager dans une lutte pour l’avènement de la démocratie. Pour le moment, oublions les élections. Nous n’avons pas besoin d’élections pour avoir la démocratie, nous avons besoin de démocratie pour avoir des élections ».



Autres titres
Togo Togo - Le pouvoir, les lieux de culte et les libertés: A quand la fin de l’échappatoire Covid-19 ? 
Togo Togo - Nouveau gouvernement: Tout ça pour ça 
Nigéria Nigéria - Violentes manifestations au Nigéria : Buhari regrette les faits 
Plus de nouvelles




 7   Weapons | Lundi, 21 Septembre 2020
  Réponse à 3-Ebizovo
  Les armes!!!

 6   Adjakpa koliko | Lundi, 21 Septembre 2020
  Mais je crois avoir une fois entendu koffi gnamgnam déclaré sur RFI que il n'y a aucune élection sur cette terre qui peut faire partie le régime la.
Donc il faut changer de méthode.
En vérité, ce régime la ne partira que si il à le dos au mur.

 5   Adjakpa koliko | Lundi, 21 Septembre 2020
  Au moins. Toi tu es conséquent et réaliste.

 4   Kaykay Fire | Lundi, 21 Septembre 2020
  Réponse à 3-Ebizovo
  Ebizovo,
je pense que le compatriote Atakpama a exprimé son idée pertinente en français facile et on peut comprendre qu'il propose comme moi que les partis politiques se mettent en arrière afin que les Citoyens s'organisent proprement loin de la politique politicienne alimentaire de ces partis politiques pour affronter efficacement le régime, comme au Burkina Faso, comme au Mali !!!
Voilà ma proposition comme tu le réclames. Et cela rejoint ce que propose le Frère Atakpama.
Et toi, tu fais quoi comme "contre-proposition" ?

 3   Ebizovo | Lundi, 21 Septembre 2020
  Réponse à 2-Kaykay Fire
  On te comprend bien mais tu proposes quoi toi?

 2   Kaykay Fire | Lundi, 21 Septembre 2020
  Réponse à 1-Yakameto ogni
  Mon Frère Atakpama, les togolais (vieux comme jeunes) sont incapables de comprendre cette simple Vérité!
Ils sont tellement omnibulés par les "pasteurs", les préalts catholiques, les imams et autres marabouts douteux pour croire aveuglément à un "miracle" venant d'un prétendu "esprit saint", qu'ils sont incapables d'utiliser leur propre JUGEOTE pour bien comprendre les donnes et anticiper les événements!
Dans quel pays au monde des élections frauduleuses organisés par un régime mafieux apermis d'évincer ce régime?
Oooooh Togolais, REFLÉCHISSONS UN PEU !!!

 1   Yakameto ogni | Lundi, 21 Septembre 2020
  Un vrai bouffon comme le reste du pr
Ils sont entrain de négocier pour le futur gouvernement c est moi qui vous dit
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com