AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Ghana Ghana - 25 manifestants pro-Togoland occidental arrêtés


Société

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer

Quelque 25 membres du groupe sécessionniste, Homeland Study Foundation, ont été arrêtés par les forces armées ghanéennes et la police ghanéenne à Abortia, près de Joapong, où ils avaient monté leur barrage routier ce vendredi.

Il y a actuellement une forte présence militaire et policière dans la région Volta près du Togo.

Des membres du groupe sécessionniste aux premières heures du vendredi 25 septembre 2020, ont bloqué des entrées majeures dans la région de la Volta.

La plupart des passagers voyageant vers des zones de la région de la Volta, notamment Tefle, Tsopoli et Juapong, se sont retrouvés bloqués à cause de ces manifestations spontanées.

La police avait auparavant exhorté les personnes voyageant d'Accra à Ho, Aveyime, Adidome, Mepe, Akuse, Sogahkope et Aflao à faire preuve de prudence sur ces routes en raison du trafic routier intense.

« Bonjour le Ghana, les navetteurs d'Accra à Ho, Aveyime, Adidome, Mepe, Akuse, Sogakope et Aflao sont susceptibles de connaître du trafic en raison des opérations de sécurité dans ces zones. Quiconque voyage sur l'une de ces routes doit faire preuve de prudence », a exhorté le service de la police ghanéenne dans un communiqué sur Facebook.

Mensah A.



Autres titres
Togo Togo - MCC et Africa50 annonce un partenariat pour développer des infrastructures 
Gabon Covid-19: le secteur privé enregistrerait une perte de près 10 000 emplois 
Togo Togo - Lycée de Wogba s’agrandit de quatre classes 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 4   UNIR soudou | Samedi, 26 Septembre 2020
  Réponse à 1-Clement GAVI
  Il faut appeler un Chat un Chat!!

Les EWE sont un PEUPLE de belliqueux tribalistes.
Ils ne se sentent á l'aise ni avec eux-memes ni avec personne.

 3   President encombrant | Vendredi, 25 Septembre 2020
  Ces farfelus veulent quitter le Paradis (Ghana) pour l'enfer (Togo).Si tout ce pays peut meme appartenir au Ghana ou'est le mal?

 2   ABRAKUS | Vendredi, 25 Septembre 2020
  Réponse à 1-Clement GAVI
  Ce n'est plus faisable à l'heure actuel. qu'ils arrêtent ça !!!

 1   Clement GAVI | Vendredi, 25 Septembre 2020
  Ce groupe sécessionniste a absolument tort. Le Ghana n'est pas une dictature, la stabilite politique que le Ghana offre, un exemple qui doit etre protege et encourage. L'Afrique a deja assez de problemes.

Le Ghana est comme un bien que les Ghaneens et les autres Africains ont interet a proteger. Alors, ce groupe secessionniste a absolument tort.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com