AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Mali Mali - Le Président de la Transition au Mali, Bah N'Daw a prêté serment ce vendredi.


Politique

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le Président par intérim au Mali, col major Bah N'Daw et son Vice, Col Assimi Goïta ont prêté serment ce Vendredi 25 Septembre 2020, lors d'une cérémonie à Bamako, la capitale

L'ancien ministre de la Défense, Bah Ndaw a prêté serment devant plusieurs centaines d'officiers militaires, de dirigeants politiques et de diplomates.

Le colonel Assimi Goïta, qui était à la tête de la junte depuis le coup d'État du 18 Août a aussi prêté serment en tant que vice-président.

Dans son discours inaugural, N'Daw a déclaré qu'il va réprimer la corruption, l'une des principales plaintes contre le gouvernement de Keïta, et éradiquer les exactions commises contre des civils par les forces armées.

« Le Mali a été secoué, piétiné et humilié par ses propres enfants, par nous», a déclaré Ndaw, vêtu d'une longue robe blanche.

Les responsables maliens espèrent que cette inauguration amènera la Communauté Économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO) à lever les sanctions punitives imposées après le renversement d'Ibrahim Boubacar Keita à la présidence malienne le mois dernier.

Une mission de la CEDEAO était à Bamako jeudi dans le cadre du suivi des décisions du mini-sommet de la CEDEAO d'Accra du 15 Septembre 2020.

Le bloc ouest-africain promet la levée des sanctions contre ce pays après la nomination du nouveau premier ministre pour un gouvernement qui conduira aux élections.

Mensah A.



Autres titres
Nigéria Nigéria - Violentes manifestations au Nigéria : Buhari regrette les faits 
Mali Mali - Retour d'Ibrahim Boubacar Keïta à Bamako 
Togo Togo - Hodabalo Awaté : « La destitution d’un maire est un acte suffisamment grave et important » 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 3   Un Togolais | Samedi, 26 Septembre 2020
  CEDEAO : cette organisation est un syndicat de dictateurs et n'a aucun credit moral. Nous savons bien les degats qu'ils ont fait au Togo en cautionnant la candidature de Gnassingbe Fils aux dernieres elections presidentielles. Meme scenario pour la Guinee Conakry, Meme Scenario maintenant pour la Cote d'Ivoire. Je ne suis pas Malien, mais ne les critiquerais pas si les nouveaux dirrigeant rompent les liens avec la CEDEAO, car ces gens les menacent alors qu'ils devraient balayer devant leur propre porte. En fait ils font cela pour ontimider les les forces armees de leurs propre pays, afin de conserver le pouvoir, et de se representer, en changeant la constitution s'il le faut.

 2   El Niño | Vendredi, 25 Septembre 2020
  La Cedeao disait: La démission du président IBK est non négociable...La suite...
La Cedeao disait: il faut une transition de 12 mois. Les maliens ont décidé 18 mois.
La Cedeao = Une coquille vide de 15 syndiqués ridiculisée.

 1   BONI BOBONI | Vendredi, 25 Septembre 2020
  les militaires pédophiles peuvent finalement rentrer en France, il n`ya pas de casernes africaines en France. une occupation injuste est une provocation.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com