AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Bénin Bénin - Ce que Patrice Talon pense des 3ème mandats en Afrique


Politique

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le Chef de l'État béninois, Patrice Talon s'est récemment prononcé sur l'un des sujets d'actualité en Afrique de l'ouest. M. Talon n'a pas voulu être conseiller de ses pairs ouest-africains qui désirent prolonger leurs séjours à la magistrature suprême.

« Ma conviction est que dans tous les pays, l’ordre constitutionnel doit être respecté. Pour le reste, ce n’est pas à moi d’interpréter la constitution et réciproquement », a-t-il déclaré à la presse dans un entretien rapporté par BeninwebTV.

« Je ne ferai de leçon à personne, surtout en cette matière qui relève de la souveraineté de chaque pays », a-t-il ajouté.

Patrice Talon dit qu'il ne peut interpréter que la constitution béninoise, qui ne peut malheureusement pas être comparée à celle des pays qui souffrent aujourd'hui des crises politiques liées aux nombres de mandats présidentiels.

« La nôtre au Bénin est claire : nul ne peut exercer plus de deux mandats présidentiels de sa vie. Elle n’est pas pour autant exportable », a-t-il confié.

La longévité au pouvoir est l'un des problèmes fréquents en Afrique depuis un certain moment. Ce fléau a coûté la vie à plusieurs personnes au Togo, en Côte d'Ivoire, en Guinée, au Cameroun et autres, lors des manifestations contre des chefs d'État qui veulent régner ad viternam dans leur pays.

Mensah A.



Autres titres
Togo Togo - Le pouvoir, les lieux de culte et les libertés: A quand la fin de l’échappatoire Covid-19 ? 
Togo Togo - Nouveau gouvernement: Tout ça pour ça 
Nigéria Nigéria - Violentes manifestations au Nigéria : Buhari regrette les faits 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 3   Amegan | Lundi, 28 Septembre 2020
  ahahahah et lui , il a juré qu'il ne fera qu'un seul Mandat. hihihihi, mais pour faire alors deux Mandat il a detruit tout les vrais opposant et il pense modifier la constitution meme. Tout le port autonome du Benin appartient á ses entreprises. Il a lancé des Mandats d'arret á tous ses vrais opposant. Il n'a meme plus confience á ses forces de l'ordre si bien qu'il s'est rendu au ruanda oú il dispose aussi des entreprises, pour signer un contrat de defense avec Paul Kagamé. Et se sont des soldats Ruandais qui assure préntement sa sécurité. Il devrait se taire ce malheureux.
Dailleurs il dispose d'une assemblée monocolore, faite uniquement que de son parti politique et de ses partis sattelites.
OHHH Talon tu es pire que Faure et Ouatara.

 2   Tony | Lundi, 28 Septembre 2020
  D'autres pays en Afrique sont sous la colonisation ethnique de l'ethnie du président au pouvoir.

 1   Paixdedieu | Lundi, 28 Septembre 2020
  D'accord. Je comprends la méfiance affichée par le président Talon mais dans le même temps je pense en toute honnêteté que les bons exemples doivent être exportables au-delà des considérations de souverainté des pays. Deux questions me semblent importantes. 1. L'exigence du respect de la souveraineté des pays ne doit JAMAIS empiéter sur les libertés individuelles et les droits humains dans ces pays. 2. En quoi le non-respect de la clause de la limitation de mandat présidentiel prescrite par les constitutions votées majoritairement par les peuples de ces pays Africains ou tout simplement la volonté par des dictateurs de mourir au pouvoir profite t'il à ces peuples et par conséquent doit être protégé au nom de la souveraineté des pays. Ces dictateurs doivent comprendre que c'est le peuple qui détient la souveraineté et non eux les ''DICTATEURS''. A bont entendeur, salut!
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com