AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Sokodé : Qu’est-ce qu’ils ont encore fait au bon Dieu ?


Politique

Fraternité | | 4 Commentaires |Imprimer

La région centrale est, selon les chiffres officiels, l’une des régions les plus touchées par l’épidémie à coronavirus au Togo. Dans les localités durement frappées figurent Sokodé, la grande ville du centre. La ville compte plusieurs foyers de la maladie. Mais en ce moment, le virus n’est pas la seule hantise des populations.

Le samedi 19 septembre dernier, les commerçantes du marché de Sokodé ont organisé une manifestation pour, disent-elles, dénoncer le zèle dont font preuve certains éléments des forces anti-pandémie dans l’exécution de leur mission. Celle de veiller à l’application des mesures édictées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. En effet, après la découverte de plusieurs clusters dans la région, le gouvernement avait décidé de boucler certaines villes pour couper la chaine de contamination. Ce bouclage est accompagné d’un couvre-feu.

Des mesures dont la force anti-Covid-19 est appelée à veiller au respect. Mais, il se fait que certains éléments de cette force outrepassent leurs prérogatives et cherchent des prétextes pour sanctionner les populations. « Nous ne manifestons pas pour dénoncer le port du cache nez, mais plutôt le zèle des forces de l’ordre. Nous n’arrivons plus à vendre, parce qu’il suffit juste que quelqu’un enlève son cache nez pour manger que vous voyez déjà les forces de l’ordre se présenter pour non-respect des mesures éditées », a expliqué une manifestante dont les propos ont été rapportés par le confrère en ligne Gapola. « Même un enfant de sept (7) ans, sans cache nez on le prend et c’est les parents qui doivent venir payer 3000 FCFA comme amende. Nous ne supportons plus la présence des forces de l’ordre au marché. Avant nous avons l’habitude de vendre au-delà de 18 h, mais avec le couvre-feu nous n’arrivons plus à vendre dans la nuit mais le peu de clients qui nous viennent dans la journée ont également peur de se faire amender pour des choses banales », a-t-elle ajouté.

Selon les informations, depuis plusieurs semaines, les éléments de la force anti-pandémie ne cessent de harceler et de menacer les populations « pour oui ou pour un non », a confié un enseignant, habitant de la ville qui, ne supportant plus ces faits, a décidé de rentrer à Lomé. « Pourquoi ce harcèlement ? », se demandent-il ?

Et dans les têtes, les agissements de ces éléments rappellent de douloureux souvenirs. « Nous avons fait quoi pour mériter ce traitement hors du commun. Je suis à Lomé depuis quelques jours, ce qui se passe ici n’a rien à avoir avec ce qui se joue à Sokodé. On a l’impression que certains éléments des forces de l’ordre ont reçu des consignes particulières. Je me demande si nous continuons à subir les conséquences des manifestations contre le pouvoir», s’interroge un enseignant.

Qu’est-ce qu’ils ont encore fait au Bon Dieu ?

A Sokodé, en effet, les souvenirs des tristes événements qui se sont déroulés entre août 2017 et décembre 2018 sont encore vivaces dans les mémoires. Il nous souvient que, cette ville a été l’un des foyers de contestation contre le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et son régime, il y a trois ans. Et pour avoir contesté le pouvoir du fils à Eyadema, les populations de Sokodé, deuxième ville du pays, ont subi pendant plusieurs semaines les exactions de la soldatesque du pouvoir. Bastonnade, chasse à l’homme et violences gratuites ont été le quotidien de nombreuses personnes dont certaines n’ont eu la vie sauve qu’en prenant la poudre d’escampette. D’autres n’ont même pas eu la chance de fuir, elles sont tombées sous les tirs aveugles des militaires qui ont élit leur camp dans la ville durant des semaines.

Il a fallu les appels de la société civile et la pression de la communauté internationale pour que les populations de Sokodé retrouvent une certaine accalmie. Deux ans après cet épisode malheureux, rien n’est oublié.

Et les agissements des éléments zélés de la force anti-pandémie rappellent ces moments d’angoisse aux populations. A tel point que certaines personnes se demandent, aujourd’hui, si Covid 19 n’est pas l’alibi tout trouvé pour s’en prendre encore aux populations de Sokodé. Surtout en cette période où le quatrième mandat a du mal à démarrer. Qu’est-ce que mes frères ont-ils encore fait au Bon Dieu pour mériter un tel sort ? s’est indigné un Tem résident à Lomé.

Mais loin de se résigner, la population semble être prête à dénoncer et revendiquer sa liberté. La preuve a été donnée au travers de la manifestation du samedi 19 septembre dernier. Une première dans cette ville depuis pratiquement deux ans.

FRATERNITE



Autres titres
Togo Togo - Le pouvoir, les lieux de culte et les libertés: A quand la fin de l’échappatoire Covid-19 ? 
Togo Togo - Nouveau gouvernement: Tout ça pour ça 
Nigéria Nigéria - Violentes manifestations au Nigéria : Buhari regrette les faits 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



.

 4   anonyme | Lundi, 28 Septembre 2020
  Réponse à 3-Noir
  malade mental

 3   Noir | Lundi, 28 Septembre 2020
  Israel appartient aux Noirs. Les Africains Afrique Noire. Ce sont les Noirs les Africains Afrique Noire qui ont créé Israel. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Moïse des Juifs est Noir. Jésus-Christ des Chrétiens est Noir.
Voici les prénoms des fils de Ako = Gbagbo = Jacob = Yakov qui sont les noms des tribus Israélites que nous avons chez nous au pays : Réoubé Shimon Lévi Yéhouda Dan Naftali Gad Ashér Issachar Zébouloun Yoséf Benyamin
Chaque tribu a ses signes représentatifs. Dan c'est le serpent.C'est pour cela que nous appelons le serpent Dan.Ako c'est Yakov.Ewé c'est éoué. Lévi c'est Tévi. Shimon c'est Djimon.Ashér c'est Lasséy ou Adjé. Yoséf c'est José. Naftali c'est Atayi. Gad c'est Ga. Benyamin c'est Benjamin ...il faut citer les noms de toutes les tribus pendant les cérémonies Vodous.
Si tu vas au Ghana à Accra ils sont Ga. Ga c'est Gad.
Pendant les cérémonies Vodous nous disons que nous sommes des Ivrits. Ivrit veut dire Hébreu. Nous disons aussi que nous sommes des Yéhous. Yéhou veut dire Juif.
Pour dire Juif nous disons Yéhou. Pour dire Chrétien nous disons Notri ou Kpoti.
C'est de l'hébreu.
Kra Noir Tora Noir Tona Noir Tana Noir Bible Noir

Israel faisait partie de l'Afrique. il n'y avait que des Noirs
qui vivaient en Afrique. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux.
Nous avons aussi vécu à Babylone . Nous avons été attaqués.Jérusalem a été attaqué et nous avons perdu la guerre. L'exil a duré 70 ans.
D'ailleurs le Chef Ewé président des Chefs traditionnels du Togo a écrit un livre en 2018 où il décrit cette partie de notre histoire.
Nous avons aussi vécu en Egypte. D'ailleurs nous dessinons tout le temps des pyramides pour décrire cette période de notre histoire.Avant, il n'y avait que des Noirs en Afrique. Toute l'Afrique était Noire. les égyptiens aussi étaient Noirs.
Nous avions aussi déjà vécu en Europe. Nous y avons été déportés par les Romains qui ont attaqué Jérusalem. Ce qui est sûr est qu'il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Abraham est Noir. Isaac est Noir. Jacob est Noir. Moïse est Noir. Jésus-Christ est Noir. Cela va faire 6000 ans que nous pratiquons les traditions Hébraïques. Chez nous en Afrique le mois de Septembre c'est la nouvelle année Juive. l'année 2020 est l'année 5780. Le samedi c'est shabbat.

 2   Noir | Lundi, 28 Septembre 2020
  srael appartient aux Noirs. Les Africains Afrique Noire. Ce sont les Noirs les Africains Afrique Noire qui ont créé Israel. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Moïse des Juifs est Noir. Jésus-Christ des Chrétiens est Noir.
Voici les prénoms des fils de Ako = Gbagbo = Jacob = Yakov qui sont les noms des tribus Israélites que nous avons chez nous au pays : Réoubé Shimon Lévi Yéhouda Dan Naftali Gad Ashér Issachar Zébouloun Yoséf Benyamin
Chaque tribu a ses signes représentatifs. Dan c'est le serpent.C'est pour cela que nous appelons le serpent Dan.Ako c'est Yakov.Ewé c'est éoué. Lévi c'est Tévi. Shimon c'est Djimon.Ashér c'est Lasséy ou Adjé. Yoséf c'est José. Naftali c'est Atayi. Gad c'est Ga. Benyamin c'est Benjamin ...il faut citer les noms de toutes les tribus pendant les cérémonies Vodous.
Si tu vas au Ghana à Accra ils sont Ga. Ga c'est Gad.
Pendant les cérémonies Vodous nous disons que nous sommes des Ivrits. Ivrit veut dire Hébreu. Nous disons aussi que nous sommes des Yéhous. Yéhou veut dire Juif.
Pour dire Juif nous disons Yéhou. Pour dire Chrétien nous disons Notri ou Kpoti.
C'est de l'hébreu.
Kra Noir Tora Noir Tona Noir Tana Noir Bible Noir

Israel faisait partie de l'Afrique. il n'y avait que des Noirs
qui vivaient en Afrique. il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux.
Nous avons aussi vécu à Babylone . Nous avons été attaqués.Jérusalem a été attaqué et nous avons perdu la guerre. L'exil a duré 70 ans.
D'ailleurs le Chef Ewé président des Chefs traditionnels du Togo a écrit un livre en 2018 où il décrit cette partie de notre histoire.
Nous avons aussi vécu en Egypte. D'ailleurs nous dessinons tout le temps des pyramides pour décrire cette période de notre histoire.Avant, il n'y avait que des Noirs en Afrique. Toute l'Afrique était Noire. les égyptiens aussi étaient Noirs.
Nous avions aussi déjà vécu en Europe. Nous y avons été déportés par les Romains qui ont attaqué Jérusalem. Ce qui est sûr est qu'il n'y a que les Noirs qui sont Hébreux. Abraham est Noir. Isaac est Noir. Jacob est Noir. Moïse est Noir. Jésus-Christ est Noir. Cela va faire 6000 ans que nous pratiquons les traditions Hébraïques. Chez nous en Afrique le mois de Septembre c'est la nouvelle année Juive. l'année 2020 est l'année 5780. Le samedi c'est shabbat.

 1   Remi | Lundi, 28 Septembre 2020
  qu'il pleut ou qu'il neige on ira jusqu au bout On ne comprend rien si c'est polique du régime cinquantenaire égal Covid 19 il faut qu'ont nous le dise pourquoi on ne peu plus respirer s'il vous plaît libere le marche de sokode rendez vous au Mali et au Niger et aller vous mesurer avec ces gences dont je tais le nom qui sèment la terreur
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com