AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Ghana Ghana - L'UNPO appelle au dialogue et à la non-violence au Togoland occidental


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

L'Organisation des Nations et des peuples non représentés (UNPO) a condamné les attaques répétitives ces derniers jours liées à la réclamation de l'indépendance du Togoland occidental, tout en appelant les autorités ghanéennes à s'engager dans une négociation

« UNPO exhorte le peuple du Togoland occidental à ne pas devenir la proie d'organisations cherchant à utiliser des moyens violents pour obtenir un État indépendant, » a déclaré cette organisation internationale dans un communiqué ce 29 septembre 2020.

« Ceux qui utilisent de telles tactiques devraient être traités de manière appropriée par les autorités de la justice pénale, tandis que le gouvernement du Ghana devrait créer un espace pour que les mouvements non violents et respectueux des droits tels que la Homeland Study Group Foundation (HSGF) continuent d'exercer leurs droits de réunion pacifique et de s'engager dans le dialogue politique et la négociation.» souligne le communiqué.

Selon les médias, locaux, un groupe connu sous le nom de Front de restauration du Togoland occidental (WTRF) a déclaré unilatéralement un État indépendant dans la région de la Volta au Ghana, en utilisant des barrages routiers armés et en attaquant les postes de police. Ils sont également soupçonnés d'avoir attaqué une gare routière lundi à Hô, dans la région Volta.

Selon cette organisation dont le groupe (HSGF) est membre depuis 2017, le groupe des assaillants (WTRF) avait Immédiatement publié après les attaques du 25 Septembre, un communiqué de presse déclarant catégoriquement que la Homeland Study Group Foundation (HSGF) n'a aucune main dans les barrages routiers montés vendredi dernier.

« La Homeland Study Group Foundation, membre de l'Organisation des nations et des peuples non représentés, est un mouvement de la société civile du Ghana qui cherche à obtenir l'indépendance de la région du Togoland occidental, une région historiquement distincte, en utilisant des moyens non violents axés sur la protestation et la négociation. » a indiqué l'ONG.

L'Organisation des Nations et des Peuples non représentés (UNPO) est une organisation internationale composée de membres, créée depuis février 1991 “pour faire entendre la voix des peuples non représentés et marginalisés” du monde entier et pour protéger leurs droits humains fondamentaux.

Mensah A



Autres titres
Côte D'Ivoire Ministère de la construction et de l’urbanisme: deux années d’actions concrètes et des perspectives qui rassurent (Bilan) 
Burkina-Faso Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com