AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Pétrole-Gate : RSF toujours derrière Ferdinand Ayité et son journal


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer

Le procès contre Ferdinand Ayité et le journal L’Alternative dans l’affaire qu’il convient d’appeler « Pétrole-Gate », va reprendre demain mercredi 28 octobre 2020 au Tribunal de Lomé.

On se rappelle lors de l’audience du 7 octobre dernier au tribunal correctionnel, les débats ont été très houleux entre les avocats de la défense et ceux du plaignant. Dans un premier temps, le conseil de Ferdinand Ayité, au regard des éléments nouveaux dans cette affaire, ont plaidé pour un report du procès. Malgré les multiples arguments avancés, le duo juge-procureur et les avocats de la partie civile, d’un commun accord, ont rejeté cette requête.

Les avocats de la défense, conscients de la technicité de cette affaire, ont demandé à ce que les résultats de l’audit diligenté par l’Etat soient publiés, avant la reprise du procès. Et ce, pour la manifestation de la vérité. Mais que nenni. Il a fallu que les avocats de Ferdinand Ayité se déconstituent pour que le président de l’audience revienne à la raison pour reporter le procès. Il a donné trois semaines à Ferdinand Ayité pour se chercher d’autres avocats, reportant ainsi le procès au mercredi 28 octobre.

Report Sans Frontière (RSF) qui suit de près l’évolution du procès, apporte une fois encore son soutien au confrère Ferdinand Ayité et son journal L’Alternative.

« Ferdinand Ayité poursuivi pour diffamation pour avoir révélé un détournement de fonds dans le secteur du pétrole. Si les autorités sont sincères dans leur volonté de lutter contre la corruption, elles doivent le relaxer », a posté RSF sur son compte Twitter.



Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette association internationale qui défend les droits des journalistes n’a aucune confiance en la justice togolaise qui brille par sa partialité dans cette affaire de Pétrole-Gate. Quoi qu’il en soit, les résultats de l’audit diligenté par l’Etat donnent déjà raison au confrère Ferdinand Ayité et son journal L’Alternative. Reste à savoir si la justice togolaise dira cette fois le droit dans cette affaire d'intérêt national.

Godfrey A



Autres titres
Afrique Le nombre de réfugiés éthiopiens au Soudan dépasse 40 000 
Togo Togo - Evaluations des réalisations de la CEDEAO en 2020 
Togo Togo - Violences faites aux femmes : Faure Gnassingbé appelle à la mobilisation 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com