AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Ouagadougou: la mairie ordonne le décollage immédiat des affiches électorales illégales


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le territoire communal de Ouagadougou ne saurait accepter les affichages sauvages, en cette période électorale. De ce fait, dans un communiqué, le maire de la capitale met en garde contre le non des normes en matière d’affichages.

A l’occasion de la campagne électorale en cours, il m’a été donné de constater que des partis et formations politiques procèdent à des affichages sauvages sur le territoire communal, en violation de la loi n°080-2015/CNT du 23 novembre 2015 portant règlementation de la publicité au Burkina Faso, la loi n°014-2001/AN du 03 juillet 2001 portant code électoral, ensemble ses modificatifs et les arrêtés municipaux relatifs à la publicité.

En rappel, l’article 24 de l’arrêté n°2020-156 CO/M/CAB du 16 juillet 2020 portant règlementation de la publicité dans la commune de Ouagadougou précise les lieux où l’implantation de panneaux publicitaires, l’apposition d’affiches et banderoles est strictement interdite. Il s’agit :

des zones réservées à l’administration publique sauf les panneaux érigés par l’Etat et ses démembrements à des fins d’information ou d’indication de leurs services au public;
des zones et sites protégés ;
des immeubles présentant un caractère esthétique, historique ou pittoresque ;
des feux tricolores ;
des panneaux de signalisation routière, ferroviaire ou aéronautique;
des poteaux de transport et de distribution électrique ;
des poteaux de télécommunication ;
le long des murs des établissements scolaires, des murs des hôpitaux et autres centres de santé ;
le long des murs des cimetières ;
des monuments.

Par conséquent, j'enjoins les auteurs de ces actes illégaux à décoller immédiatement les affiches en question apposées sur le territoire communal, sous peine des sanctions prévues par les textes en vigueur.

Le Directeur Général de l'Agence du Développement Economique Urbain (ADEU) et le Directeur Général de la Police Municipale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de veiller à l'application des textes encadrant la publicité dans la commune de Ouagadougou.
Je sais compter sur le sens civique élevé des partis et formations politiques.

Le Maire de la ville de Ouagadougou

Armand Roland Pierre BEOUINDE

Officier de l'Ordre National



Autres titres
Bénin Destination: ADJOHOUN, vivier culturel et cultuel au cœur de l’Ouémé 
Guinée Kindia: les marchés débarrassés de deux tonnes de produits périmés 
Congo RDC Aassassinat de Patrice Emery Lumumba: 60 ans déjà 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com