AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

République Centrafricaine République Centrafricaine - Présidentielle & législatives : Michel Djotodia ne sera pas candidat


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer

L’ancien chef de l’Etat centrafricain a déclaré devant la presse, ce dimanche 8 novembre 2020, qu’il ne déposera pas sa candidature pour les prochaines élections présidentielle et législatives.

Le scrutin présidentiel est prévu le 21 décembre prochain. S’il y a un second tour, il aura lieu le 14 février de l’année prochaine. Et Michel Djotodia, 71 ans, assure qu’il ne briguera aucun autre mandat, appelant plutôt la classe politique de son pays à respecter le cadre légal de l’organisation de l’élection.

« J’ai décidé de ne pas me porter candidat aux prochaines élections présidentielle et législatives du 21 décembre 2020, puisque je ne remplis pas toutes les conditions d’éligibilité, entre autres celles liées au séjour, sinon à la résidence sur le territoire national, au moins un an avant le dépôt de candidature », affirme-t-il, souhaitant « bonne chance, dès maintenant, à mes compatriotes qui seront retenus pour les élections groupées à venir ».

Toutefois, appelle-t-il, « ceux de mes compatriotes qui seront dans le même cas que moi, en bon démocrates, nous avons l’obligation de respecter nos textes juridiques ».

« Notre pays, la République centrafricaine, a trop souffert et nous ne pouvons plus admettre à notre peuple des souffrances supplémentaires. De toutes les façons, le peuple centrafricain ne se laissera plus faire. Je m’engage à être avec le peuple, pour préserver la stabilité et la paix dans notre pays », poursuit M. Djotodia.

Après son départ du pouvoir, il a passé une demi-dizaine d’années en exil et n’est retourné au bercail que cette année suite à un accord politique de paix sur fond de réconciliation, entre autres. Il bénéficie désormais des avantages d’un ancien chef d'Etat.

A.H.



Autres titres
Burkina-Faso Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com