AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - L'opposition croit toujours à la désobéissance civile


Politique

iciLome | | 1 Commentaires |Imprimer

Pendant que le chef de l'Etat ivoirien Alassane Dramane Ouattara invitait ses opposants à un dialogue politique, ces derniers estiment que seule “la désobéissance civile” l'amènera à bien organiser cette phase de négociation à laquelle ils ne participeront pas si les conditions ne sont pas réunies. De nouvelles manifestations contre le régime en place sont prévues pour vendredi.

« Les dirigeants politiques de l’opposition sont pourchassés, emprisonnés dans des lieux inconnus ou à domicile. Aujourd’hui, participer à la vie politique dans notre pays vous expose à la privation de votre liberté et à la mort. Ma famille et moi-même, ainsi que mes collaborateurs et tous les membres de nos plateformes politiques, comme vous le savez, avons subi et continuons de subir cette terreur orchestrée par les tenants du pouvoir”, a déclaré le chef de file de l’opposition ivoirienne, Henri Konan Bédié lors de la rencontre des membres du conseil national de la transition (CNT) à Abidjan lundi 16 novembre 2020.

« La désobéissance civile non violente est en marche ! Elle effraie le pouvoir ! Elle le fera s’asseoir à la table des négociations sous l’égide de facilitateurs neutres et crédibles », a-t-il réitéré, tout en rassurant que l’opposition poursuivra la lutte pour la libération et, sans conditions, de tous les prisonniers politiques.

Par ailleurs, l'opposition fait appel à de nouvelles manifestations vendredi 20 novembre 2020, ayant pour objectif de “déloger le menteur suprême avec les mains nues en MARCHANT sur le palais présidentiel”.

Mensah A.



Autres titres
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Togo Togo - Voeux du RNDP 
Côte D'Ivoire Côte D'Ivoire - Guillaume Soro ne participera pas aux législatives 
Plus de nouvelles




 1   Amegan | Mercredi, 18 Novembre 2020
  ce vieux cherche celui qui va le terminer. oUI IL ne fallait douter, Kona Bedié , l'instigateur et l'initiateur de l'ivoirité, il est si aigri qu'il est près á tout, tout et tout pour arriver au pouvoir s'il pouvait. Mais il oublie que Ouata lui fait un grand faveur , il le prnd pour un ouphouetise , au á la fin ce rabougri doit finir en tol.
Il faut le caserner quelque part pour faire vivre les ivoirien en paix. C'est un danjeureux pour la la nation . il est un poison nuisible.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com