AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Lutte contre la fraude: la BMCRF a incinéré soixante mille cartouches de cigarettes


Economie et Finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer

Le Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat (MCIA) à travers la Brigade Mobile du Contrôle Economique et de la Répression des Fraudes (BMCRF) a procédé, le vendredi 13 novembre 2020 à l’incinération de 12 millions de bâtons cigarettes frauduleusement introduites sur le marché burkinabè d'une valeur de plus de 360 millions FCFA, au Centre d’enfouissement technique de Tangin à Ouagadougou.

Le Secrétaire Général du Ministère du commerce, de l'industrie et de l'artisanat Boubacar Traoré avant la mise à feu, a précisé que le secteur du tabac est réglementé au Burkina Faso. Selon la règlementation nul ne doit pouvoir importer ou fabriquer des produits du tabac au Burkina Faso sans être détenteur d’un agrément en qualité d’entreposeur des produits du monopole des tabacs en cours de validité, dans lequel il est expressément précisé qu’il est autorisé à importer, stocker et distribuer les marques de cigarettes pour lesquelles il a demandé et obtenu l’agrément.
Les emballages des produits du tabac doivent également répondre aux exigences en matière d’étiquetage notamment les normes de traçabilité en vigueur et les marquages sanitaires graphiques. En outre, seuls les paquets de vingt (20) bâtons de cigarettes sont autorisés sur le territoire national, a-t-il ajouté.

Ainsi, toute commercialisation de produits du tabac sur le territoire national ne respectant pas ces exigences est interdite et constitue un manquement à la règlementation. Dans ce cas, les cartons, cartouches et paquets sont d’offices saisis et les contrevenants passibles de sanctions, dixit Boubacar Traoré.

La saisie de cette importante quantité de cigarettes a été faite par la BMCRF, grâce à la collaboration des services de la gendarmerie nationale, de la police nationale et de la douane, avec le précieux concours de la population.

La population qui est invitée à plus de vigilance et à dénoncer les cas de fraudes et autres pratiques commerciales illicite aux numéros verts suivants : 80 00 11 84/85/86

DCPM MCIA



Autres titres
Madagascar La BAD accorde une aide d’urgence de près de 700 000 dollars à la population du Grand Sud affectée par la sécheresse et la pandémie de Covid-19 
Togo Togo - Le gouvernement contre les tissus imprimés et pagnes contrefaits 
Togo Togo - Les contrôles de TVM de l’OTR débutent lundi prochain 
Plus de nouvelles



.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com