AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - Réparation : Le HCRRUN indemnise le Col. Hodabalo Awaté


Société

iciLome | | 12 Commentaires |Imprimer

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) poursuit sa mission d’indemnisation des victimes de violences à caractères politique et sociale, allant de 1958 à 2005, au Togo. La semaine dernière, l’institution de dame Awa Nana Daboya a indemnisé une quarantaine de personnalités.

L’opération d’indemnisation s’est déroulée les jeudi et vendredi derniers au siège du HCRRUN à Lomé. Il s’agit d’une réparation memoriam à ces personnalités qui ont pour la plupart marqué la vie politique et sociale du Togo, mais qui n’ont pas été épargnées par des violences.

L’une personnalités bénéficiaires de cette réparation symbolique est le préfet d’Agoè-Nyivé, le Colonel Hodabalo Awaté. Selon ses témoignages rapportés par le confrère Togo-Presse, il aurait été agressé par des individus malintentionnés le 27 avril 1991 à la plage de Lomé. A l’époque, il était de la garde présidentielle. Il dit avoir été tabassé par ses agresseurs. N’eut été l’intervention de ses confrères militaires, il ne serait peut-être plus de ce monde.

« Le 27 avril 1991, après les festivités, dans la nuit, je devrais rendre visite à ma maman au quartier Nyékonakpoé. A l’époque, il y a eu des menaces que notre maison sera rasée, alors que c’est là où habitent ma maman et mes jeunes frères. C’est ainsi que je fis un tour pour les visiter. J’ai constaté que sur mon chemin de retour, il y avait un véhicule qui me suivait et c’est donc par ce véhicule que j’ai été coincé au niveau de la plage et violemment agressé. J’étais plongé dans un coma.

C’est grâce à l’alerte que j’ai donné plus tôt que certains militaires sont venus me conduire au CHU-Sylvanus Olympio. J’étais en tenue civile, néanmoins certains voisins me connaissaient comme faisant partie de la sécurité présidentielle. Par conséquent, il fallait en finir avec moi. Une des raisons, pourquoi eux ont boycotté les festivités du 27 avril et nous autres avons tenu à l’organiser ? (…) Aujourd’hui, nous rendons compte qu’il faut la tolérance, il faut forcément la réconciliation, afin que nous puissions avancer. Ce matin, c’est la concrétisation de cette vision du chef de l’État que de vouloir apporter une indemnisation symbolique et nous adhérons entièrement à cette démarche », a relevé Col. Awaté.

Godfrey A



Autres titres
Côte D'Ivoire Décès des soldats ivoiriens au Mali: 15 millions de FCFA remis à chaque famille endeuillée 
Côte D'Ivoire Fonction Publique: recrutement dérogatoire de 200 personnes en situation de handicap 
Bénin De nouvelles offres d''emploi publiées sur la plateforme du PSIE 
Plus de nouvelles




 12   MADETIN | Mardi, 24 Novembre 2020
  Cher colonel
A ce que je remarque vous faites partie des personnages qui a des parents au Nord et au Sud. Un vrai brassage que j'ai toujours aimé qui entre dans le cadre l'unité nationale quelques soient l'ethnie. Merci beaucoup pour cette initiative du chef de l'Etat et lors des élections j'ai vos oeuvres battus à sanguera, une preuve de plus que vous n'avez pas esprit de partie mais vous êtes prêt à donner le meilleur de vous même pour la satisfaction de chaque citoyen togolais. Si l'opposition pouvait entrer aussi dans cette logique ça va vraiment bouger et évoluer les mentalités de certaines personnes bernés par des hommes malintentionnés qui voient toujours nos frères du Nord comme des bêtes noirs à indexer. Dieu n'a pas fini avec vous c'est pourquoi nous venons de réaliser ce témoignage. Que le but de votre existence terrestre soit pleinement exprimé. Du courage Son excellence

 11   LEGEND CORRECTIV | Mardi, 24 Novembre 2020
  Réponse à 3-Est-mono
  il peut en être fier. ce pays fait des efforts pour guérir des plaies. nous devons du courage à nos institutions pour améliorer les choses au mieux. proposons des solutions et non être un problème.

 10   Clement GAVI | Mardi, 24 Novembre 2020
  'Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l'Unité Nationale (HCRRUN) poursuit sa mission d'indemnisation des victimes de violences à caractères politique et sociale, allant de 1958 à 2005, au Togo. ;

Seul le pardon reussira a nous guerir du peril que constitue ce regime qui assassine nos parents au Togo, et persecute, terrorise, ruine et meme essayer de nous assassiner dans certains pays de l'Europe ou reside ses coproprietaires racistes, predateurs et esclavagistes.
Seul le pardon peut venir a bout de nos maux et douleurs

Nous avons affaire a des gens qui n'on aucune humanite, aucune moralite, aucune ethique et qui sont convaincus de toute eternite qu'ils doivent dominer, conquerir les autres et pour ce faire, la sanglante dictature dynastique devient l'instrument de predilection. Ils ont fait souffrir nos parents et a notre tour ils nous ont faire connaitre le meme sorr, et pour mieux se soumettre la multitude, ils ont invente cette farce qu'ils nomment HCRRUN. Ils ne reconnaissent jamais leurs torts, ils sont allergiques a la justice et se moquent de la pitie. Ils sont le peril. Seul le pardon et la pitie autrement dit, ne surtout pas les laisser nous souiller, peuvent nous permettre de nous remettre du mal qu'ils constituent.

Ils ne connaissent point Dieu, le diable est cela qu'ils incarnent.

 9   Kombaté | Lundi, 23 Novembre 2020
  Réponse à 8-Vérité/justice/paix
  Quand tu parles des méchants et sanguinaires tu as déjà faussé la situation.Quand on veut changer une situation on insulte pas .Avec vos mentalités là ,je lance un appel aux frères kabyè dont tu parles ici de commencer à chercher d autres alternatives après 2030 ,j avertis mais je ne peux pas guérir.Quand on a pas ce qu on veut ,on a toujours des paroles mielleuses ,une fois la main sur le poignon la langue change de direction.Que ce message vous atteigne .

 8   Vérité/just | Lundi, 23 Novembre 2020
  Réponse à 5-Kombaté
  Disons nous la vérité pour sauver Notre patrie du danger et pour promouvoir la paix et la reconciliation au togo au lieu de
d'être matérialiste en métant les vies humaines en danger pour soutenir les méchants de sanguinaires et de vouloir
tronquer les réalités ! Le débat vient de commencer et persone d'autre ne viendra pas resoudre nos problèmes !!!
Il faut des humanistes togolais pensseurs , pacifistes , des persones expérimentées pas orgueilleux qui ont connu des soufrances indescriptibles dans leur vies , etc pour nous aider à trouver des solutions pour nos problèmes togolais !
Ex : de très pertinentes reflexions de quelques togolais qui disent tous en un mot qui méritent de méditations pour la suite :
Lu pour vous :
1. Mes chèrs frères et soeurs togolais , nous avons des problèmes très complexes au togo que nous risquons de ne pas pouvoir les resoudre si nous ne nous soumettons pas aux lois de la nature pour rabaisser nos orgueils et prendre les
taureaux par les cornes quelques soient les difficultés !
Le problème tabou qui pousse l'homme a poser des actes macabres envers son semblable dont personne ne veut en
débattre et qui est enraciner dans toutes les institutions togolaises pour la destruction de la nation n'est rien d'autre que la sorcellerie ! En suite vient l' instrumentalisation ethnique et c'est ici qu'il faut préciser que la majorité des togolais du sud qui n'ont jamais mis pieds au nord du togo , considèrent que les habitants qui viennent des villes ou villages après atakpame jusqu'a cinkasé sont tous des kabyès à cause des manipulations ethniques du temps des danses d'animations
populaires jusqu'aujourd'hui ! Par contre ce que les gens ne savent pas est que tous ces ethnies instrumentalisées surtout
celle des kabyès ne sont pas épargnées du tout des atrocités punitives de ceux là qui profitent de la situation; Parceque
c'est leur méthodes de terreures utiliser pour intimider les populations , raisons pour lesquelles elles ont des difficultés à réagir !!! Enfin croire sur quelqu'un comme francois boko qui était déja trempé dans tous ce que ce régime a posé comme actes macabre à l'endroit du peuple togolais n'est qu'une illuson parmi tant d'autres et non de l'ethnicisme !
A savoir qu'en 2005 s'il s'etait avéré que francois boko allait devenir président de la republique togolaise , IL N'ALLAIT
PAS QUITTÉ LE PAYS , car ce fut son illusion qu'il serait porté par l'hierrarchie militaire au haute destiné de l'etat puisqu'il
etait considéré au sein de l'armée comme le plus grand intellectuele militaire du moment . Et bien ayant connu les principes de la maison ,il était obligé de prendre la clé des champs pourqu'il n'y est pas deux capitaines dans le bateau .
NE NOUS VOILONS PAS LA FACE ET FAISONS LES CHOSES Á CE QUE NOTRE PATRIE LE TOGO RETROUVE SA DIGNITÉ !!!

2. Pauvres de kabyès que nous sommes ; On est tout siplement instrumentalisé au profit de la minorité qui s' accapare les richesses du togo . Tout d' abord nous sommes dépourvus de terrains , ce qui nous a obligé à être éparpillé dans
presque tous les villages du togo pour trouver des terres cultivables d'où la plus part des kabyès sont devenus des
esclaves métaillés pour des togolais et que personne n' en parle au jour d'aujourdhui .
Mais encore toujours est-il que les profiteurs ont encore profités de cette situation pour remplacer les chefs villages autoctones par nous les kabyès qui se trouvaient dans ces localités respectives , ce qui a suscité des conflits entre temps .
La majorité des kabyès souffrent énormement , Ex : même à pya il n'y a pas d'eau potable pour la population ni d'hopital dont elle pouvait se venter vivre dans un village des chefs d' etats qui se sont succédés avec 54 ans de reigne père/fils .
Enfin les kabyès ont et auront des difficultés à réagir parcequ'ils considerent le parti au pouvoir comme leur parrain étant
donné que presque tous les kabyès ont été enrolés dans l'usine de fortune du parti qui n'est rien d'autre que l'armée !

3. Touchant, vraiment touchant votre temoignage. Mais il nous faut quand meme relever quelque chose. Je suis EWE de Tovegan apres Assahoun. Plein de Kabyes sur nos terres. Mais tous ne sont pas des metayers. Cette vue date des annees lointaines, chers compatriote "NOIR". Nos populations sont generalement hospitalieres, ce qui fait que nos freres Kabyes possedent des terres dans nos milieux, en leur propre compte et vivent de l'agriculture. Aujourd'hui nos populations sont mixtes. J'ai un frere qui a meme epouse une Kabye don't les parents sont installes sur nos terres. Ils ont fait 5 enfants. Une cousine aussi a epouse un Kabye avec qui elle a fait 7 enfants. Meme si on suppose qu'il y a des Kabyes qui sont des metayers, je ne vois pas l'inconvenient ou le mal. Dans le passe jusqu'a recemment, les EWE de l'AVE, de ZIO, de Klouto et des localites longeant la frontiere ouest du Togo allaient faire du metayage dans les plantations du Ghana. Mon grand pere, puis mon papa ont ete metayer en milieu Ashanti. Certains de leurs progenitures etaient meme nees au Ghana et y ont fait des etudes reussies la-bas. J'ai des cousins qui ne connaissent que le Ghana et y vivent toujours. Donc etre metayer n'a jamais ete un sot métier comme Eyadema l'a inculque aux siens quand il a pris le pouvoir, juste pour les manipuler et les dresser contre le EWE surtout. Enfin une question, cher compatriote: n'est-il pas mieux d'etre metayer pour vivre et nourrir sa famille que d'etre un tueur paye pour verser le sang humain tous les jours? Je prefererai etre metayer. Et toi?
4. Voici une vérité incontournable que les togolais doivent méditer pour reconcilier tous les ethnies du togo contre une minorité qui détruit le togo et qui divise pour reigner !
Avec tous les richesses que le togo possède , le togolais quelque soit son rang social ou son ethnie ne doit souffrir de rie
La majorité des togolais ne peuvent pas continuer de souffrir jusqu'à l'eternité et qu'une minorité joue avec l'argent du peuple . J'ai vu personnelement dans plusieurs villages du nord au sud des gens qui ne savent même pas quoi manger
pour ne pas dire qui n'ont même pas un repas par jour pourtant ils sont des êtres humains avant tout ! Par contre j'ai vu
au togo des gens qui font des soins vétérinaires de leur chients en france , j'ai vu au togo des villageois qui ont été delogé
de leur localités pourque les animaux puissent mieux se reproduire ; Je me demande si les animaux sont bcoup plus importants que la vie des togolais ! LA VIE ET LA SANTÉ DES TOGOLAIS DOIVENT FAIRE L'OBJET DE REFLEXION A L'ELITE !

5. Comme le disait le Prof. Kodzo Lumon (Respect et Paix à son âme) l'un des graves problèmes aux quels nous sommes confrontés réside dans notre incapassité à poser nos problèmes en termes claires même si ceux-ci pourraient être parfois incomfortables en vue de les resoudre une bonne fois pour toute.
Il y a un réel problème Kabyè au Togo et il faut mener une réflexion profonde là dessus sans langue de bois. Car ignorer ce problème c'est laisser le champ libre aux extrémistes de tout bord qui vont nous mener au chaos.

 7   Togotogo | Lundi, 23 Novembre 2020
  Réponse à 4-Procureur!!
  Madame ou Monsieur Procureur,

Sachez que les références "macabres" que vous évoquez se rapportent à mon frère aîné et à mon cousin, c'est à dire au fils aîné de ma tante. Nous n'avons pas de haine car notre grand-mère qui nous a élevés seule après le décès de nos parents, nous a demandé avant de mourir, de pardonner mais de ne jamais oublier. Elle l'a dit en Allemand car elle était institutrice au moment des Allemands au Togo et elle a formé beaucoup de Togolais. Pour le reste, à chacun sa Conscience pour ce qui est de "l'infantilisme politique" que vous évoquez sans vergogne.

 6   Kougninou | Lundi, 23 Novembre 2020
  Mme AwaNANA vous vous rappelez de comment on vous a oblige a travers les menaces a demissionner de la presidence de le CENI en 1998 vous vous etes deja indemnise? Arretez cette comedie de mauvais gout le peuple togolais sera profondement reconcilie apres le depart de ce regime car l agent causal des violences politique est et demeure ce regime de pere en fils tant qu il existera il fera encore des victimes puisqu il se maintien sur les cadavers des togolais

 5   Kombaté | Lundi, 23 Novembre 2020
  Réponse à 2-Togotogo
  Je pense bien là où va notre ami .Notre ami est aigri contre Daboya parce que le nom et la carrière du bénéficiaire.Awaté était à l époque un lieutenant quand ses ravisseurs ont eu raison sur lui . je ne cesserai de dénoncer les comportements de certains des togolais qui pensent que l homme en tenue ne mérite pas un bon traitement après tout c est la tenue qui fait la différence.Si ce dernier avait un nom de klutsé,Dovi,Assiongbo et autres noms qu on reconnaît du Sud et était un militaire je ne pense pas qu on va lire des pseudos stupides qu on est en train de lire ici ,soyons indulgent

 4   Procureur!! | Lundi, 23 Novembre 2020
  Réponse à 2-Togotogo
  La période concernée 1958/2005. Donc personne ne sera oublié malgré vos sous entendus macabres de différences entre cadavres, si vous aviez le loisir de trier parmi les compatriotes tombés.

Que personne ne soit lésée ni oubliée par l'infantilisme politique qui s'est emparé de ce pays depuis trois décennies.

 3   Est-mono | Lundi, 23 Novembre 2020
  Le HCRRUN indemnise le Col. Hodabalo Awaté
Hummm, non quel honte pour ce pays.
Ce colonel A wate lui meme oublie le tors
qu' il a commit au togolais?
Awate est vraiment fier de ce geste?

 2   Togotogo | Lundi, 23 Novembre 2020
  Madame Awa Nana Daboya,
Au Togo, la politique du deux poids deux mesures est portée à son paroxysme par ces personnages qui devraient être le rempart contre le soupçon du tribalisme. Avez-vous jamais pensé à rechercher les ayants droits de ces pauvres Togolaises noyées dans la lagune de Bè ? Quand donc vous souviendrez-vous des malheurs inoubliables de Soudou ? Avez-vous jamais pensé à l'avenir des enfants de Folly Bertin... ? Que vous reste-t-il des images des corps sans vie de ces jeunes gens d'Aného, intestins en l'air, abandonnés dans les rues de la ville par l'armée de leur propre pays, un soir de 2005 ? Et pourtant, Madame, vous êtes Professeur titulaire de droit. Voilà, le pays n'oubliera jamais.

 1   Boua | Lundi, 23 Novembre 2020
  Sortie de maman Togo Daboya,
émouvant ce n'est pas?
Nous on en voit pire tous les jours sous le soleil du Togo
Vivement que le patriotisme et le refus du clivage ethnique priment sur nos tendances politiques au Togo
ALTERNANCE. ALTERNANCE ALTERNANCE
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com