AZIZO.NET  | AFRICAHOTNEWS.COM   
HOME
Actualité Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Togo - CPP : Guerre ouverte entre le président déchu et le nouveau bureau provisoire


Politique

iciLome | | 3 Commentaires |Imprimer

Le 21 novembre dernier, le président de la Convergence Patriotique Panafricaine (CPP), Emmanuel Akolly et son bureau ont été démis de leurs fonctions lors d’un Conseil National du parti. Ce dernier protestant contre sa destitution, s’explique et traite ceux qu’il dit être à la « manœuvre », des « incultes politiques ».

Pour l’acteur politique, nul n’a autorité concernant la destitution du bureau exécutif du parti. D’ailleurs, a-t-il précisé, cette décision est illégitime et contraire aux textes fondamentaux qui régissent la vie de cette formation politique de feu Edem Kodjo.

« Qui a autorité à destituer le Bureau Exécutif de la CPP élu au Congrès Ordinaire du 07 décembre 2019 ? Ce qui se passe actuellement à la CPP sonne fatalement son acte de décès. Ceux qui en sont à la manœuvre, des incultes politiques, font fi des textes fondamentaux de ce Parti et se livrent à un vrai gangstérisme politique », lit-on dans un communiqué en date du 23 novembre 2020, signé Emmanuel Akolly.

Il a poursuivi : « Le Congrès ou le Conseil National du Parti est convoqué et présidé par le Président National élu (Art. 26, 27, 28, 29, 30 et 31 des statuts du Parti). Même si certaines Fédérations ont été induites en erreur par de fausses informations, elles devraient écrire au Président National, ce qui n’a jamais été le cas ».

Rappelons qu’Emmanuel Akolly est accusé de s’écarter de son rôle. Il a été noté selon le Conseil national que ce dernier et son bureau refusent catégoriquement « de se plier aux décisions des réunions du 26 août et du 3 octobre 2020 relatives à la tenue d’un conseil national ».

A cela viennent s’ajouter d'autres motifs tels que des « agissements antidémocratiques du Président national et du 1er Vice-président en matière de management du parti », « comportement désobligeant, agressif et violent du Président national sur la 2é Vice-présidente en date du 14 octobre 2020 », « dysfonctionnement général au sein du Bureau ».

Pour l’heure, un bureau provisoire a été mis en place et est dirigé par Adrien Beliki Akouete.

N.K



Autres titres
Burkina-Faso Contrôle des finances publiques: la Cour des Comptes remet son rapport public 2019 au président du Faso 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Togo Togo - Élections régionales : le gouvernement poursuit les consultations avec l’opposition 
Plus de nouvelles




 3   squamoney | Mardi, 24 Novembre 2020
  Réponse à 2-Kaykay Fire
  Bien dit mon frère

Kerekou avait bien vu en parlant de bcp d'intellectuels tarés en afrique.

C'est un constat amer

 2   Kaykay Fire | Mardi, 24 Novembre 2020
  Réponse à 1-doêvi
  Rien que des rigolos qui ne comprennent rien de tout ce qui se passe dans le monde aujourd'hui et encore moins des menaces réelles envers les Peuples Africains en ce moment ....
Cela fait parfois très mal de constater qu'on vient du même pays que de tels inconscients incapables de voir plus loin que le bout de leur nez ....
Bataille pour un poste de chef de parti par ici ou par là, bataille pour un poste de député nommé par ici ou par là, bataille pour un poste de ministre nommé par ici ou par là, bataille pour un poste d'ambassadeur nommé par ici ou par là, bataille pour un poste de directeur de cabinet nommé par ici ou par là, bataille pour un poste de directeur de société d'État nommé par ici ou par là, et le bon nègre croit être "suffisamment rentré dans l'histoire universelle" (comme le dirait Sarkozy) et croit naïvement être à l'abri de la re-colonisation par l'occident ou par la Chine !
Pas de réflexion profonde ! Pas de visions lointaines! Pas de capacité d'anticipation des événements!
Cela me fait toujours mal d'avoir le sentiment de celui qui crie dans le désert ....
J'ai mal pour mon Peuple maintenu dans l'ignorance et dans l'infantilisme ....

 1   doêvi | Mardi, 24 Novembre 2020
  Humm Togo, tout le monde s'accroche à son petit poste. Haha. Décidément, c est une maladie nationale.
.


Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com